lundi 30 juin 2008

EFT et l'intolérance au lactose

Encore un rapport de Larry Stewart, D.C.H.. Sa femme Shirley avait une grave intolérance au lactose depuis plus de 10 ans. Elle avait tout essayé, et même l'hypnose, sans résultat. Néanmoins, après quelques minutes d'EFT elle a pu à nouveau manger toutes sortes de produits laitiers sans aucun problème.

Ils ont fait une expérience la veille de Noël. Il lui a dit d'acheter des crèmes glacées (ce qu'ils ne faisaient plus depuis 10 ans), et ont fait le tapping pour que ça marche - sinon, pour elle cela voulait dire trois jours sans s'éloigner de la salle de bains.

Ils ont sorti les crèmes sur la table et il lui a dit de regarder le pot de "truffe de chocolat". Son anxiété est montée à 8. Ils l'ont fait descendre à 0 avec le tapping. Larry lui a ensuite fait faire le tapping sur d'autres aspects (la peur, c'est un truc idiot, etc.) pendant encore 5 minutes. Après avoir tout envisagé avec EFT, elle a mangé la glace avec plaisir et s'est préparée au pire.
Une heure, deux heures sont passées. Rien ! Une demi-journée, toujours rien ! Au repas du soir elle a encore mangé de la glace. Toujours pas de problème. Maintenant cela fait quatre jours. Elle continue de manger tout ce qui lui plaît, des broccolis à la crème, du lait chocolaté, etc.

Larry s'interroge, car la médecine considère qu'il est impossible (ou presque) de vaincre l'intolérance au lactose une fois qu'un adulte a perdu la capacité de le digérer. Les conséquences sont la diarrhée et des troubles gastriques sévères. Or, si la vraie cause de l'intolérance au lactose est le manque d'enzymes digestifs, qu'est-ce qui fait que soudain Shirley se remet à produire les enzymes qu'elle n'avait plus depuis des années ? Ou alors, l'intolérance au lactose serait peut-être une "intolérance" à certains problèmes émotionnels, supprimant la production d'enzymes ? Ou encore, Shirley a eu une une "rémission spontanée" qui a coïncidé avec l'application d'EFT ? Qui sait ? On peut toujours spéculer.

Six mois plus tard : toujours aucun problème avec le lactose. Shirley fait attention à ne pas prendre trop de produits laitiers bien sûr, mais elle mange de temps en temps des plats qui auparavant lui auraient causé de graves embarras gastriques. Ce genre de problème lui est arrivé à nouveau une fois ou deux, mais pas après avoir pris des produits laitiers, c'était dû à autre chose. En en parlant avec son médecin, ils ont pensé qu'il pouvait s'agir d'une intolérance aux produits de conservation des aliments, les principaux coupables étant les frites et les légumes des restaurants (ceux qui sont précuits puis surgelés). Ils ont acheté un sac de frites dans un fast-food et elle a alors fait le tapping pour "l'anxiété à cause de sa réaction" et pour l'allergie elle-même. Après avoir ramené tout cela à zéro, elle a mangé le reste des frites sans aucune réaction négative. Plus de problème depuis une semaine.

La fille de Larry aussi a surmonté sa nausée en voiture grâce à 5 minutes d'EFT et ne souffre plus d'aucun désagrément pendant leurs voyages.
**http://www.emofree.com/Cases/lactoseintolerance.htm**

Il y a des gens qui font des expériences avec EFT et constatent des résultats probants. Néanmoins, si l'on a une allergie sévère - du genre de celles qui provoquent le choc anaphylactique - il vaut mieux rester prudent et ne pas "tenter le diable".

Pour ce dernier cas, dans la base de données du site emofree.com il existe des comptes-rendus d'utilisation d'EFT avec succès pour arrêter un choc anaphylactique tout en attendant les secours d'urgence qui ont été appelés. Lorsque l'ambulance arrive la personne a recommencé à respirer normalement. C'est bon à savoir. D'ailleurs EFT peut être utilisé dans tous les cas d'urgence en attendant l'arrivée des secours, ne serait-ce que pour calmer l'état d'anxiété de la personne en difficulté.

****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.