lundi 19 août 2013

EFT pour un perroquet asthmatique

EFT pratiqué sur un perroquet (un ara à ailes vertes) atteint de problèmes respiratoires aigus et graves

L'EFT marche aussi pour les animaux et son inventeur, Gary Craig, n'a cessé de recevoir des dizaines de témoignages envoyés par des personnes qui pratiquaient le tapping sur elles-mêmes et l'ont essayé sur leurs animaux familiers avec succès. En voici un exemple.

[Note: Cet article suppose que vous avez une connaissance pratique de l'EFT (Emotional Freedom Techniques). Les nouveaux arrivants peuvent en apprendre quelque chose mais il est conseillé de télécharger l'un des manuels en français (liens dans la colonne de droite) pour savoir de quoi on parle ici. Pour une compréhension plus complète, lisez les posts de la rubrique "EFT c'est quoi ?" ainsi que les pages du menu en tête du blog.]

Traduction de la page de l'ancien site de Gary Craig :
**http://www.emofree.com/Animal/parrot-breathing-problem.htm**

Gary Craig nous présente le cas :
"Salut à tous, Ann Castro d'Allemagne est consultante pour les perroquets et elle a écrit plusieurs livres au sujet de ces amis à plumes. Elle utilise ici l'EFT pour l'aspergillose chronique de son perroquet et dit : «L'EFT a marché à merveille. En moins de dix minutes, sa respiration était revenue à la normale. Comparez cela à de précédentes occasions où, sans l'EFT, j'étais assise près de l'oiseau pendant des heures, soutenant son combat pour retrouver son souffle." Néanmoins, en cas de problème médical, consultez un médecin ou un vétérinaire qualifié, s'il vous plaît ! Bien à vous, Gary"

Par Ann Castro :

Scarlett est un ara femelle à ailes vertes. Comme beaucoup de perroquets en captivité, elle souffre d'aspergillose chronique, une infection fongique des poumons. Bien qu'elle soit traitée avec des médicaments classiques, c'est une maladie chronique qui a peu de chances de guérir complètement avec la médecine conventionnelle. Tout ce qu'on peut faire est de tenter de gérer la maladie.
L'un des dangers de l'aspergillose est le problème des attaques aigües. Elles sont dues au fait que la croissance des champignons relâche des particules qui se logent dans le système respiratoire. Un oiseau ayant une telle attaque respiratoire aiguë peut mourir par suffocation. Le remède classique est la cortisone, mais cela endommage les glandes surrénales de l'oiseau et peut s'avérer mortel à long terme, alors ce n'est qu'une mesure de dernier ressort qui doit être évitée autant que possible.

Ce jour-là, Scarlett avait une attaque respiratoire aigue, elle était à bout de souffle. Elle est très docile mais, comme beaucoup de perroquets, elle peut être assez sélective quant au moment et à la manière de se laisser caresser. Néanmoins, sur une intuition, j'ai décidé de faire le tapping directement sur elle et de ne pas utiliser l'EFT à distance (surrogate EFT).
Cependant, l'anatomie d'un oiseau est très différente de celle d'un humain, il est donc difficile de transférer les positions exactes des points pour la phrase de départ, à partir du tableau des points pour les humains (voir le tableau des points pour le tapping EFT dans la rubrique "EFT c'est quoi", colonne de droite - TN). Par conséquent, ont doit se lancer dans une certaine expérimentation lorsqu'on travaille avec des perroquets.

J'ai commencé par tapoter sur le dessus de la tête de Scarlett en prononçant la phrase de départ suivante :
- "Bien que je sois en train d'avoir ces problèmes de respiration, je suis un superbe oiseau."
Le sommet de la tête avait été choisi pour des raisons d'accessibilité et de sécurité.
Un oiseau en détresse peut mordre et beaucoup blesser. Tout en tapotant d'une main sur le dessus de sa tête, je ne pouvais doucement ancrer son bec dans mon autre main.
Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les aras verts, je dirai que Scarlett est capable de saisir mon poignet dans son bec, et que ce bec est assez puissant pour casser des noix de macadamia. Si elle avait décidé qu'elle n'aimait pas ce que je lui faisais, le résultat n'aurait pas seulement été douloureux, mais aurait pu infliger beaucoup de dégâts à ma main. Ainsi, j'ai préféré être prudente.

Après avoir tapoté sur la phrase de départ, j'ai tapoté autour de ses yeux et sur le haut de la partie supérieure du bec, tout en prononçant le rappel :
- "Problèmes respiratoires".
L'exécution de cette procédure trois fois de suite n'a pris que quelques secondes.

Comme Scarlett était visiblement en train de se détendre, j'ai décidé d'essayer le tapping sur certains des points situés dans des endroits où elle n'aime pas être touchée, parce qu'ils correspondent davantage aux points humains pour la phrase de départ et les rappels. Je pensais que cela valait la peine d'essayer parce que, avec certains de mes autres perroquets, j'ai expérimenté le fait que les oiseaux qui n'aiment généralement pas se faire caresser, aiment à être tapotés. Peut-être qu'ils sentent que cela les aide, ou au moins, qu'ils ont remarqué ma bonne intention.
Alors, je me suis mise à frotter les muscles pectoraux de Scarlett à droite et à gauche de la partie supérieure de son bréchet, à l'endroit qui serait à peu près le même que le "point douloureux" chez l'humain, en disant :
- "Même si j'ai encore quelques problèmes de respiration, je suis un oiseau vraiment très gentil".

Scarlett habituellement n'aime pas être touchée au niveau de la poitrine, et encore moins frottée, mais cette fois-ci, cela ne l'a pas dérangée. En faisant cela, je faisais très attention parce que ce travail plaçait ma main dans un endroit très vulnérable, tout près de son bec puissant. Mais elle n'a fait aucune difficulté pendant que j'utilisais ainsi la phrase de départ.
Voyant cela, je me suis enhardie un peu plus et, pour la séquence suivante, j'ai tapoté sur sa tête, sur les points des yeux et sur le haut du bec supérieur, ainsi que sous son bec, le long de son bréchet et même sur ses pattes.
L'EFT a marché à merveille. En moins de dix minutes, sa respiration était revenue à la normale. C'était sans comparaisons avec des occasions précédentes où, sans l'EFT, je restais assise auprès de l'oiseau pendant des heures, soutenant son combat pour retrouver son souffle !

Scarlett et moi vous envoyons un grand merci pour l'EFT.
Cordialement,
Ann

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.