dimanche 29 avril 2012

EFT Loi d'Attraction : Ce qu'on oublie souvent

Beaucoup de gens parmi ceux qui s'intéressent à la "loi d'attraction" pour obtenir la réalisations de leurs désirs ou de leurs besoins (cf. le film "Le Secret" dans un de mes posts d'Avril 2012) oublient une petite chose. Ils mettent en place leur "liste" et répètent leurs affirmations, et au bout d'un certain temps, décrètent que "ça ne marche pas". En plus de tous les blocages largement détaillés par Carol Look, EFT master, dans ses livres sur le sujet, en voici un qu'on laisse souvent de côté.

ON OBTIENT CE QUE L'ON DONNE

Voici la traduction d'un article de l'auteur américain et coach personnel Anisa Aven, spécialiste de la "Loi d'Attraction", qui utilise l'EFT avec ses clients. A la fin de son texte, elle nous donne un protocole de tapotage intéressant. A noter que l'auteur concerne aussi la PROCRASTINATION et l'AUTO-SABOTAGE sur la base du même mécanisme, et qu'elle utilise les mêmes phrases de tapotage pour "ne pas donner" et "ne pas agir".

TRADUCTION :

Selon la Loi de Réciprocité et la Loi du Don, on obtient ce que l'on donne.

Quand on veut recevoir, il ne faut pas faire l'erreur de ne pas donner, ou même de penser qu'on ne peut pas DONNER.
Quand on veut réussir, il ne faut pas faire l'erreur de rester à ne rien faire, ou même de penser qu'on ne peut pas AGIR maintenant !
Donner, cependant, ne veut pas seulement dire donner de l'argent, ou donner aux autres. On peut donner de son temps, de son talent, de ses trésors, de l'amour, du soutien, de la compréhension, de la patience. On peut donner par un soutien physique et émotionnel (l'action), à soi-même ainsi qu'aux autres.

La définition du "don" (dans les dictionnaires) comprend des centaines de façons par lesquelles l'action de "donner" s'applique.
- Produire, ou porter des fruits,
- Fournir, ou contribuer à quelque chose.
- Répondre, expliquer, conseiller.
- Donner de l'attention, écouter.
- Accueillir, héberger.
- Ecourager, soutenir.
- Etre une source de ...
- Faire un don.


Afin de recevoir, il faut donner. Afin de réussir, il faut agir.
Il y a une action réciproque qui se produit à chaque fois qu'on agit. Quand certains enseignants spirituels disent que donner et recevoir sont une seule et même chose, c'est parce que l'univers réagit par la rééquilibration, et que par conséquent, si vous donnez, vous recevrez. Chacune de vos actions provoque une réaction égale (ou supérieure), qui revient vers vous. A chaque pensée émise, la balance est réajustée et l'univers renvoie la même énergie dans votre vie.

"Sir Isaac Newton a capté l'essence même de l'équilibre naturel quand il a codifié la loi de la physique qui stipule que toute action provoque un événement réciproque, une réaction égale et opposée. Ce n'est pas une simple coïncidence si les mathématiques - le langage de la science - ont codé la logique dans un dispositif appelé une équation qui exige que ses éléments soient équivalent des deux côtés. De la simple addition à la mécanique quantique, l'équilibre réciproque est une dynamique qui prévaut, à laquelle même la loi de cause à effet doit obéir." Jack McNally, La Théorie de la Réciprocité http://www.theory-of-reciprocity.com

Il y a quelque temps, quand mes enfants étaient beaucoup plus petits (ils grandissent si vite !), un jour ils étaient sur la banquette arrière de la voiture lorsqu'un mendiant est apparu à un feu rouge, tenant une pancarte qui disait: "Tout peut aider!" Habituellement, j'ai toujours des pièces dans mon "bac à monnaie", mais il était vide de jour-là. Tout le monde sait qu'en général je donne de l'argent, des fruits frais, des programmes audio, des livres de développement personnel, etc. Toutefois, ce jour-là, j'étais pressée et rien n'était "à portée de main", alors j'ai fait semblant de ne pas le voir.
Lorsque Parker et Ashlyn se sont rendus compte que je n'allais pas lui donner quelque chose, ils ont tous deux crié: "Mais maman, tu nous a toujours dit qu'il ne faut JAMAIS laisser passer une occasion de donner!"
Le feu est passé au vert, j'ai appuyé sur l'accélérateur et j'ai essayé de faire semblant de ne pas avoir entendu. (Ce n'était pas un de mes meilleurs moments !) Heureusement, vu les protestations incessantes venant de mes enfants médusés, combinées à mes propres engagements internes, j'ai tout simplement été obligée de faire demi-tour immédiatement afin de donner quelque chose à cet homme !
Ouf ! Je me suis sentie tellement mieux !
Peu importe ce qu'il a fait avec l'argent - ce qui importe, c'est que j'ai donné ! Merci mon Dieu (ou merci l'univers) de m'avoir donné l'occasion de donner !

Le fait de donner dans cette perspective ne crée pas de déséquilibre, ni de manque, de mauvais usage ou de co-dépendance. Il y aura toujours un moyen de donner d'une manière équilibrée qui n'inclut pas les résultats négatifs du don compulsif.


L'attitude anti-prospérité
Ce que j'ai découvert, dans ma propre démarche de don et dans mon travail avec mes clients, c'est qu'on a TOUTES les raisons de ne pas donner et de ne pas agir :
- Je n'ai pas le temps.
- Je n'ai pas d'argent supplémentaire.
- Je ne pense pas que cette personne fasse quelque chose de bien avec cet argent.
- Je ne veux pas faire l'effort.
- Cela prendra trop de temps pour en voir les résultats si je m'engage dans cette voie.
- Je ne veux pas de ce genre d'engagement.
- Je ne veux pas que ce soit dur.
- J'ai peur que ce ne soit pas suffisant.
- J'ai peur de ne pas joindre les deux bouts si je donne ça.
- J'ai peur d'être encore plus fatigué(e) si je m'engage à donner de mon temps ainsi.
- J'ai peur de rater si j'agis à ce sujet.
- J'ai peur que si je fais cette chose ça va réussir et alors j'aurai moins de liberté.
- J'ai peur que si je donne plus d'amour à mon partenaire il va le prendre pour acquis.
- J'ai peur de me faire "utiliser" si je donne plus.
- J'ai peur que si je commence à donner, les gens s'attendent à ce que je continue.
- Je le ferai plus tard.

Toutes ces raisons font partie de l'attitude anti-prospérité. La pensée du manque vous empêchera de donner et d'avoir le courage d'agir.
Si vous trouvez que vous avez de bonnes raisons ou des excuses pour ne pas donner, alors vous pouvez être sûr(e) que, quelque part dans votre subconscient (dans votre "vibration" comme on dit) il y a la peur de manquer, la peur qu'il n'y en ait pas assez pour vous (ou que vous ne soyez "pas assez ..."), et donc, vous ne pouvez pas donner plus.
La mentalité du manque, la mentalité de la pauvreté, la mentalité de l'absence - c'est-à-dire toute pensée inconsciente qui vous fait ne pas donner et ne pas agir - vous empêche d'avoir la vie d'abondance et de complétude que vous désirez.
Cette attitude d'anti-prospérité résonne en fait avec la pauvreté, le manque, la rareté, la lutte, le chômage, l'effort, les difficultés, la détresse et la privation, toutes choses dont vous ne voulez pas !


Utiliser l'EFT
Avec l'EFT (Emotional Freedom Techniques), vous pouvez éliminer l'attitude anti-prospérité qui vous empêche de pratiquer votre plénitude avec joie, de manière cohérente et en toute confiance, en donnant et en agissant.
Rappelez-vous, chaque pensée a une fréquence vibratoire qui attire dans notre vie une expérience parallèle. L'EFT soutient les créateurs conscients en neutralisant les conséquences vibratoires de nos pensées négatives et de nos croyances limitantes.
Quand on neutralise les pensées négatives, on dissipe les ondes négatives et les vibrations contraires, et tout ce qui reste, ce sont des pensées claires et positives au sujet de la vie qu'on veut vraiment avoir.
Essayez ce qui suit.

(Si vous êtes nouveau à l'EFT, vous pouvez apprendre comment utiliser les phrases suivantes en lisant mes posts classés sous "EFT c'est quoi" et "EFT comment" dans le menu à droite, ainsi que ma page "Apprendre EFT" dans le menu en haut de la page. NDT)

Options de tapotage (phrases de départ) :
- Même si je n'ai pas assez de temps / d'argent / de talents à partager, je pourrais envisager d'accepter mon potentiel divin et le partager librement de toute façon.
- Même si j'ai peur de donner mon argent / mon temps, je pourrais envisager de le donner sans crainte librement et joyeusement.
- Même si je ne veux pas donner plus que je ne le fais, je pourrais envisager de donner librement et en étant ouvert aux autres.
- Même si j'ai peur qu'il en ait pas en plus (ou suffisamment), je pourrais envisager de voir ce qui se passe si je laissais l'Univers me soutenir et m'envoyer l'abondance et si je choisissais de donner, maintenant.
- Même si je n'ai pas confiance en ce qu'ils vont faire de mon argent, je pourrais envisager d'apprécier le fait de donner, et donc de donner librement et sans m'attacher.
- Même si j'ai peur d'agir, parce que je pourrais faire une erreur, je pourrais envisager d'agir sans crainte et avec courage de toute façon.
- Même si je suis égoïste et que je retiens mon temps / mon argent / mes talent / les choses, je pourrais envisager de donner librement et ouvertement à chaque fois.
- Même si je tergiverse (procrastination) et je n'agis pas, je pourrais envisager d'agir hardiment et audacieusement, régulièrement et systématiquement, maintenant.


Rappels négatifs :
- Cette peur qu'il n'y en ait pas assez.
- Cette peur de faire une erreur.
- Cette peur de ne pas pouvoir le faire parfaitement.
- Ce doute sur ma capacité d'avoir suffisamment.
- Cette incapacité à faire confiance à l'Univers.
- Ce manque de conviction concernant ma prospérité.
- Cette incapacité à croire que je puisse recevoir autant que je donne.
- Cette procrastination.
- Cette peur d'être utilisé(e) / qu'ils en abusent / qu'il prennent ça pour acquis.
- Cette procrastination.
- Cet auto-sabotage.


Implantations positives :
- Et si j'envisageais de donner de mon temps / de mes talents / de mes trésors ouvertement et librement ?
- Et si j'envisageais d'aimer donner librement ?
- Et si j'envisageais de faire confiance à mon héritage divin / à la loi universelle ?
- Et si j'envisageais de maintenir une foi absolue dans le fait qu'autant que je donne, je vais recevoir et même plus ?
- Et si j'envisageais de donner librement, sans attachement aux conséquences ?
- Et si j'envisageais de donner juste parce que ça me fait me sentir bien ?
- Et si j'envisageais de tester la loi du don et de juste donner de bon cœur sans crainte ?
- Et si j'envisageais de me faire confiance à moi-même pour fixer des limites appropriées et pouvoir encore donner librement ?
- Et si j'envisageais de suivre mon désir inspiré de donner et d'agir maintenant d'une façon audacieuse, courageuse et cohérente ?
- Et si j'envisageais de ne plus jamais laisser passer une occasion de donner?


Rappelez-vous, à chaque fois que vous refusez de donner et à chaque fois que vous refusez d'agir en suivant votre inspiration, c'est une occasion manquée de faire un pas de plus vers votre objectif de prospérité, de joie et de vie pleine !
Visualisez ce que vous voulez obtenir en utilisant la visualisation créatrice et la loi d'attraction, mais utilisez l'EFT (Emotional Freedom Techniques) afin d'éliminer la manière de penser limitante qui vous empêche d'agir conformément à votre vision, maintenant!
Finalement, si vous agissez assez et si vous donner assez, ce "pas de plus" sera l'étape de la victoire, cette dernière étape sera celle du sommet !

Anisa Aven

FIN DE LA TRADUCTION

Written & Copyrighted by ©Anisa Aven. Receive Anisa’s FREE Conscious Creation 101: a 5-part e-course on the basics of Manifesting by visiting http://www.creatavision.com/creative-manifesting.htm . You may also read more about manifesting and conscious creation by visiting the Creative Manifesting http://www.CreataVision.com and Manifesting Prosperity http://www.ManifestingProsperity.com websites.

*******

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.