jeudi 9 juin 2011

EFT pour gérer une colère familiale en travaillant sur soi-même

Comment gérer une colère qui ne vous appartient pas, transmise de génération en génération par l'ambiance familiale, sinon par l'EFT ? 

Un article pour méditer sur l'intérêt de pratiquer sur soi-même en dehors des séances que l'on peut faire avec un professionnel.

C'est comme pour tout. Il n'y a pas vraiment de "miracles", sauf peut-être au début sur des points très délimités. Ensuite, il faut soit travailler sur soi-même tous les jours, soit refaire d'autres séances régulièrement. Les séances d'EFT sont chères dans votre région ? Demandez-moi le manuel et travaillez sur vous-même.

Traduction de la page en anglais :
**http://www.emofree.com/Anger-management/clientanger.htm**

Présentation par Gary Craig, créateur de la méthode EFT :
"Bonjour tout le monde, cet article bien pesé, écrit par Mair Llewellyn-Edwards du Royaume-Uni, illustre le choix d'une cliente d'utiliser l'EFT pour des problèmes de colère ancrée depuis longtemps en elle et dans sa famille. La grand-mère de la cliente a résumé en disant: "Maintenant je ne blâme plus ni moi-même, ni les autres, je fais le tapotage pour laisser ça partir." S'il vous plaît, notez l'utilisation par la cliente de notre technique "emprunt des bénéfices" (Borrowing Benefits) ainsi que quelques-uns de mes propres commentaires. Bien à vous", Gary Craig.

De Mair Llewellyn-Edwards :

Sur la recommandation de son petit ami, "Susan" est venue me voir il ya 5 mois pour que je l'aide à maîtriser sa colère. Le petit ami, "Carl", avait utilisé l'EFT avec succès douze mois plus tôt pour une phobie des voyages en avion.
Je suis toujours un peu prudente lorsqu'il me faut travailler avec un client qui est envoyé par quelqu'un d'autre parce que je veux que ce soit sa décision personnelle. Cependant, je n'avais pas besoin de m'inquiéter au sujet de Susan, elle était très motivée pour venir. Il était évident qu'elle avait longuement réfléchi à la nécessité d'un travail sur ce problème.

Dès le début de l'entretien, j'ai su que cette rencontre était différente. J'avais devant moi une personne très déterminée à vouloir régler un problème de colère qui la tourmentait depuis des années. Quand elle était adolescente, cela lui avait souvent créé des difficultés à l'école ainsi qu'en société.

COMMENTAIRE DE GARY CRAIG : La colère est également une cause majeure de maux physiques. Il est bien connu que nos émotions déclenchent une grande variété de modifications chimiques dans le corps et que les "produits chimiques de la colère" peuvent être particulièrement destructeurs. Certaines de nos colères semblent isolées par rapport à d'autres événements et sont faciles à régler avec l'EFT. D'autres colères remontent à des problèmes d'enfance et ont de nombreux aspects. Elles peuvent aussi être traitées par l'EFT, mais ont souvent besoin de plusieurs séances. Dans le cas de "Susan" par exemple, elle a pu réduire considérablement le problème en appliquant avec diligence l'EFT sur elle-même pendant une période de deux mois.

MAIR CONTINUE : Il semblait que ce genre de crise de colère concernait directement toute sa famille. La grand-mère était réputée pour ses accès, et la mère de la cliente en montrait des signes évidents. En demandant un peu plus de détails sur l'histoire familiale, j'ai constaté que l'arrière-grand-mère aussi était une force de la nature avec laquelle il fallait compter ! En conséquence, tout le monde disait à Susan que cette colère faisait partie de sa personnalité - que c'était "dans ses gènes". Alors, elle s'est interrogée sur cette "loi écrite sur ses murs" et elle s'est préoccupée de savoir si ses enfants allaient aussi "hériter" de ces accès de "colère familiale".

COMMENTAIRE DE GARY CRAIG : Bien que je n'aie jamais vu de preuve qu'on puisse "hériter" la colère "par les gènes", elle peut certainement se transmettre à travers les interactions familiales. En fait, il est assez fréquent pour les familles de partager certaines croyances (religieuses, politiques, etc) ainsi que des attitudes, des préjugés, etc. Depuis que des praticiens EFT expérimentés reconnaissent régulièrement un lien entre nos émotions et nos maux physiques, nous devons nous demander si la véritable cause des maladies "héritées" ne se trouve pas dans les émotions familiales qui sont transmises de génération en génération - plutôt que "par les gènes".

MAIR CONTINUE : J'ai trouvé cela fascinant d'observer la quête de Susan pour sa liberté. Elle voulait apprendre comment j'utilisais cette technique pour qu'elle puisse se l'appliquer à elle-même et ainsi prendre en charge sa propre guérison. C'est la première fois, dans ma vie de psychothérapeute, que ceci s'est produit d'une manière aussi évidente. C'est également la première fois qu'il m'a été possible de donner à un(e) client(e) un outil aussi complet pour s'aider soi-même.

Nous avons commencé par des tests musculaires pour qu'elle puisse apprendre à s'auto-tester. (J'avais utilisé un test musculaire sur Carl pour le rassurer à la fin du traitement en lui démontrant que maintenant il pouvait prendre l'avion). Apprendre à faire le test musculaire a été utile pour Susan aussi. Nous l'avons utilisé quand nous étions ensemble et elle savait que cela lui donnerait le feedback qui est nécessaire lorsqu'on travaille seul. En plus de la confiance dans sa pratique du test sur elle-même, nous avons pu utiliser le test musculaire sur de nombreuses "affirmations".
Susan a pensé à deux phrases confirmant sa nouvelle conviction :
- "Je suis maintenant prête à travailler sur ce problème de la colère" et
- "je peux le faire moi-même grâce à l'EFT".

COMMENTAIRE DE GARY CRAIG : Certains praticiens adorent faire le test musculaire et le trouvent très utile dans le cadre de leurs propres procédures. Cependant, le test musculaire est un art et très peu de gens arrivent à le maîtriser aussi bien que Mair. Comme l'EFT a été conçu pour obtenir des résultats sans avoir besoin d'utiliser le test musculaire, le praticien a le choix quant à son utilisation ou non.

MAIR CONTINUE : Je lui ai ensuite appris l'EFT. Quand elle est partie, je lui ai donné une copie de la vidéo d'introduction de Gary ainsi que le livre de Tam (mon mari) : "Comment vous guérir et guérir les autres avec les thérapies des méridiens" ("How to Heal Yourself and Others with Meridian Therapies", de Tam Llewellyn). Elle n'a pris aucun autre rendez-vous mais a déclaré qu'elle resterait en contact.

Il y a deux mois maintenant, elle m'a téléphoné et m'a demandé si je voulais venir rencontrer sa famille. J'ai accepté, bien entendu, et j'ai ainsi appris, par sa famille, qu'il y avait eu une transformation profonde dans la vie de Susan. Lorsqu'elle était toute petite, elle avait été agressée sexuellement - une source évidente de sa colère. Tout en écoutant la vidéo d'introduction du cours de Gary Craig, elle avait tapoté en même temps que Veronica (la dame qui avait été violée par son père). En faisant ce tapotage sur elle-même, Susan avait guéri tout comme Veronica avait guéri. Grâce à cette procédure simple, elle avait obtenu des résultats merveilleux. Elle a indiqué qu'après cette expérience, elle avait fréquemment utilisé l'EFT. Chaque fois qu'elle remarquait une charge négative sur une émotion, elle tapotait dessus.

COMMENTAIRE DE GARY CRAIG : C'est là encore une utilisation intéressante de la technique des "bénéfices empruntés" (Borrowing Benefits). La session complète avec Veronica peut être visionnée sur la piste 2 de la partie 1 du "Cours EFT" (en anglais. Les DVD de Gary Craig ne sont plus commercialisés).

MAIR CONTINUE : L'intuition de Susan l'a guidée pour utiliser le test musculaire et la routine EFT, ce qui lui a permis de se dégager progressivement de ses blocages. Deux mois de travail avec EFT l'ont libérée de toute une vie de colère et le blâme.

Susan a indiqué que, puisque qu'elle utilise l'EFT, elle n'a plus eu aucune récidive de colère. Elle a également enseigné l'EFT aux membres de sa famille afin qu'ils puissent réduire leur propre colère. Je pense que son processus de guérison a été considérablement soutenu par le fait qu'elle partageait ce qu'elle avait appris avec d'autres, et que l'expérience de faciliter la guérison de sa mère et de sa grand-mère avait aidé à sa propre libération. Cette réunion de famille à laquelle j'ai assisté m'a révélé l'ampleur de l'amélioration obtenue dans ce petit noyau d'univers. Sa mère et sa grand-mère continuaient toutes deux le traitement en cours avec avec leur fille et petite-fille. La grand-mère de la cliente a résumé en faisant ce commentaire : "Maintenant je ne blâme plus ni moi-même, ni les autres, je fais le tapotage pour laisser ça partir."

Cette histoire illustre le fait que, lorsque quelqu'un a reçu les outils pour se guérir, il peut librement s'aider lui-même et aider les autres. Cela garantit le fait que l'EFT soit véritablement accessible à tous.

Mair Llewellyn-Edwards

*
[MON COMMENTAIRE : Le "test musculaire" est très controversé, mais il n'est pas du tout indispensable pour travailler sur soi-même avec l'EFT, alors il n'y a pas de problème. Si vous voulez quand même l'utiliser, ce n'est qu'avec une personne expérimentée dans l'usage de cet outil de la  kinésiologie que vous pouvez l'apprendre. Seul, c'est impossible.]

******

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.