lundi 29 mars 2010

EFT Un modèle de séance pour arrêter de fumer

Une procédure pour contrer le tabagisme et autres toxicomanies avec 80% de réussite, par Carol Look
Nous voyons ici l'art d'une praticienne EFT expérimentée, d'abord psychothérapeute dans le domaine de la santé mentale avant de rencontrer Gary Craig et l'EFT. Vous remarquerez qu'elle ne s'arrête pas aux premiers résultats qui pourraient leurrer un débutant en lui faisant croire qu'il a réussi et que le travail est terminé.
Gary Craig écrit :
"Salut à tous,
"Dr. Carol Look nous a fourni gracieusement le protocole qu'elle utilise pour aider les clients à surmonter leur accoutumance au tabac. Notez la construction permettant en même temps de cibler les noeuds émotionnels sous-jacents - c'est très important, à mon avis. Elle nous donne également une statistique des succès de ses clients à ce jour, qui indique 80% d'efficacité.
"Carol est une hypnothérapeute compétente et, tout naturellement, elle inclut cette expérience dans le processus. J'ai plutôt tendance à croire, cependant, que son processus serait très utile aussi pour les non-hypnothérapeutes. L'hypnothérapie peut ajouter quelque chose à sa méthode, mais je pense que celle-ci est très efficace même sans cela. En fait, je ne vois aucune raison de limiter ce processus à la cigarette. Ces procédures sous-jacente devraient être applicables à tout type de dépendance - depuis l'alcool jusqu'à la compulsion de se ronger les ongles, y compris peut-être les troubles obsessionnels compulsifs.
"Avec un grand merci à Carol ... Bien à vous, Gary"

Traduction de la page :
**http://www.emofree.com/Addictions/smokingprocedure.htm**

Par le Dr. Carol Look :

Cher Gary,
À votre demande, j'ai mis par écrit l'essentiel de ma procédure pour cesser de fumer. J'ai vérifié mes dates, faits et chiffres et j'en suis arrivée à un taux de réussite de 80%. J'ai ajouté quelques détails concernant le suivi des clients.
Au téléphone, je donne rendez-vous pour la première séance de 90 minutes. Je dis au client qu'il n'est pas nécessaire pour lui d'arrêter de fumer à la date de la première séance. J'ai constaté que cela l'aide à évaluer sa préparation et sa motivation avec plus de précision et lui donne la liberté de revenir en arrière s'il n'est pas prêt. Sa réaction à cette information est instructive aussi. (Bien sûr, cela m'aide beaucoup pour ma statistique de réussite, car cela élimine tous ceux qui n'ont pas vraiment sérieusement pris la décision d'arrêter !) Nous parlons de tout cela au cours de la première séance.

SEANCE # 1
L'HISTORIQUE
Je demande au client un historique général de son habitude de fumer, en m'assurant de couvrir les sujets suivants:
- Quand avez-vous commencer à fumer et pourquoi ?
- Qui d'autre dans votre famille fume ?
- Avez-vous quelquefois cessé de fumer ?
- Qu'est-ce qui a fonctionné ? Et pourquoi avez-vous fait une rechute ?
- Qu'est-ce qui vous dit que vous êtes prêt à arrêter maintenant ? Pourquoi en ce moment précis ?
- Que voyez-vous comme avantage pour vous si vous arrivez à cesser de fumer ?
- Que voyez-vous comme comme aspect négatif au fait de ne plus fumer? (C'est la question la plus importante de toutes, car vous ferez le tapotage sur l'ensemble des aspects, sentiments et facteurs négatifs.)

LE BESOIN DU MOMENT :
Je demande au client de prendre une cigarette et de la humer, puis d'évaluer son besoin de fumer sur l'échelle de 0 à 10. Nous faisons ensuite le tapotage pour réduire ce besoin, avec la phrase :
- "Même si j'ai cette envie de fumer maintenant..."
Je demande au client de dire haut et fort : "J'arrête de fumer" et je lui demande d'évaluer l'inconfort ou l'anxiété qui en résulte sur l'échelle de 0 à 10. Nous faisons ensuite le tapotage sur cela. Je demande :
- "Parlez-moi de vos trois moments préférés de la journée pour fumer."
Et nous faisons le tapping pour ce qui suit : "Imaginez que vous êtes en train de fumer votre cigarette avec le café du matin ... A combien est votre désir de fumer pendant que vous imaginez cette scène ? Notez-le."
- "Même si j'ai besoin de fumer quand je bois mon café...."
- "Même si j'ai cette furieuse envie de fumer après le repas..."

Puis j'inverse le test et je leur demande de se représenter eux-mêmes incapables de fumer après le repas, et je leur demande d'évaluer le niveau d'anxiété qu'ils auraient à la suite de cette "privation", plutôt que leur désir ou envie de fumer.
Ensuite, je leur demande quelle est leur théorie au sujet de la principale émotion qui les pousse à prendre une cigarette. Et nous faisons le tapotage pour cela ...
- "Même si je fume quand je m'ennuie..."
Après cela, je leur demande s'il y a quelque chose d'autre qui leur vient à l'esprit maintenant. La plupart de mes clients ont déclaré ressentir trois choses :
1. La tristesse de la perte de leur comportement de fumeur / le rappel d'un autre deuil.
2. La peur et l'anxiété d'avoir des symptômes de sevrage, l'inquiétude de savoir quoi faire dans ce cas.
3. L'inconfort de perdre la "dernière forteresse" dont ils disposaient pour pouvoir se rebeller.

HYPNOTHERAPIE :
J'utilise un processus court pour induire une relaxation progressive avec des suggestions de confiance en soi, puis nous fixons des buts pour le futur.

SEANCE # 2:
(Beaucoup de clients ont déjà cessé de fumer dans le courant de la semaine, ou même ont cessé dès la sortie de mon bureau après la première séance.)
Je demande au client d'évaluer la façon dont leur semaine s'est déroulée, leurs défis et leurs bonnes surprises (s'il y en a eu).
- Avez-vous fumé moins, autant, ou plus ? Ou avez-vous cessé de fumer ?
- Comment était votre anxiété ? Votre sentiment de perte ? (et toute autre émotion qui ait été dominante au cours de la première séance). Nous faisons le tapotage pour toutes les émotions qui resurgissent.
- Voulez-vous une cigarette maintenant ? Nous faisons le tapotage pour ce désir.
Fondamentalement, la semaine a fourni au client l'occasion de remarquer et d'expérimenter sa vulnérabilité à la rechute. Souvent, nous faisons le tapotage EFT comme suit :
- "Même si j'utilise la cigarette comme ma récompense..."
- "Même si j'utilise des cigarettes pour étouffer mes sentiments et mes émotions..."
- "Même si j'utilise la cigarette pour me réconforter..." etc.

À ce stade, je demande au client de décider si aujourd'hui est le jour où il arrête définitivement, ou s'il a besoin d'une autre semaine d'expérimentation. Je souligne le fait que je veux qu'il se sente en sécurité quand il cessera de fumer et qu'il soit armé d'assez d'outils pour pouvoir dépasser les envies soudaines ou les symptômes de sevrage. Je termine avec une nouvelle séance courte d'hypnothérapie de relaxation. En fait, après le tapotage de la séance, il entre dans la phase de relaxation immédiatement.

SEANCE # 3 :
Il s'agit d'une séance de nettoyage classique. Je demande : "Qu'avez-vous remarqué cette semaine? Quels ont été les points difficiles ?" Et nous tapotons :
- "Même si j'ai envie de fumer lorsque les enfants crient ..."
- "Même si j'ai peur de prendre du poids si j'arrête de fumer ..."
- "Même si les copains avec qui je fumais vont me manquer si j'arrête ..."
- "Même si j'ai envie de fumer quand je suis seul ..."
Souvent, le client se souvient de pertes antérieures et est surpris ...
- "Même si je suis encore triste à cause de cette rupture ..."
Je termine avec une séance classique d'hypnothérapie pour cesser de fumer tirée d'un manuel.

STATISTIQUE CLIENTS :
# 1. Sept. 97 - succès à ce jour.
# 2. Déc. 98 - rechute après hospitalisation de sa mère, a fait une dépression et a été mis sous Prozac par le psychiatre. Elle a commencé à prendre du poids et recommencé à fumer.
# 3. Sept. 98 - succès à ce jour ... m'a envoyé de nombreux client ... a fait EFT seule d'elle-même pour d'autres problèmes dans sa vie.
# 4. Fév. 99 - succès à ce jour. A envoyé un ami.
# 5. Mars 99 - succès à ce jour. A envoyé un ami.
# 6. Sept. 99 - succès à ce jour.
# 7. Juin 97 - rechute en buvant. Plus tard est entré aux Alcooliques anonymes.
# 8. Janv. 2000 - succès à ce jour.
# 9. Janv. 2000 - succès à ce jour.
# 10. Fév. 2000 - succès à ce jour.

Amitiés, Carol Look

P.S. J'ai oublié de mentionner que je fais TOUJOURS sur moi-même exactement le même tapotage que ce que fait le client pour cesser de fumer, plutôt que de rester à le regarder le faire. Et la séquence que j'utilise est votre séquence EFT originale, sauf que j'ajoute le point de la cheville et le point du sommet de la tête utilisé par un acupuncteur dans une des vidéos avancées. Le sommet de la tête semble être particulièrement efficace.

*****

2 commentaires:

  1. très surprenant, beaucoup de mal à y croire, mais après tout, pourquoi pas? c'est toujours moins mauvais qu'un comprimé???

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi ne pas essayer ? Vous pourriez être encore plus surpris.

    RépondreSupprimer

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.