jeudi 18 mars 2010

EFT avec vos enfants : une procédure de base pour les parents

Quelqu'un m'a demandé l'autre jour comment apprendre à un père à aider ses enfants avec EFT. Je vous propose ici une procédure de base décrite par Gary Craig (extraite du Tutoriel EFT).

Comment fonctionne la méthode EFT en général (pour ceux qui sont nouveaux dans ce blog) ? Il s'agit de "réveiller" les méridiens d'acupuncture définis par la médecine chinoise en tapotant certains points avec les doigts (ce qu'on appelle "acupressure") tout en se focalisant sur un problème émotionnel particulier que l'on énonce en l'accompagnant d'un élément positif.

On commence donc avec une "phrase de départ" qui classiquement s'énonce comme suit : "Même si j'ai cette ... (émotion) ou ce .... (problème), je m'aime et je m'accepte complètement". Ensuite, on tapote sur une série de points tout en répétant sur chaque point "cette... (émotion)" ou "ce ... (problème)". (Voir les schémas des points dans mes sélections d'articles "EFT c'est quoi" et "EFT comment", colonne de droite).
Chacun peut apprendre à utiliser l'EFT très facilement sur lui-même, grâce au manuel gratuit (voir colonne de droite) et aux nombreuses vidéos Youtube sur internet, pour ensuite le pratiquer à la maison, pour soi-même et pour son entourage. Cela permet en particulier de régler rapidement de nombreux problèmes liés au stress de la vie quotidienne.

Quand des parents ont commencé à utiliser cette technique sur eux-mêmes et qu'ils ont obtenu des résultats probants, ils peuvent essayer d'aider leurs propres enfants en faisant le tapotage sur eux : par exemple, pour les nombreuses peurs des tout-petits, les cauchemars... De nombreux parents dans le monde ont obtenu de tels résultats qu'ils se demandent maintenant comment ils faisaient avant d'avoir cet outil à leur disposition.
Dans l'exemple suivant, que j'ai traduit du site emofree.com créé par le fondateur d'EFT, Gary Craig, celui-ci propose un modèle général de travail avec EFT pour les parents avec leurs enfants. Les parents sont les plus à même d'intervenir tour de suite sur un problème qui dérange l'enfant avant que cela prenne des proportions et se transforme en mauvaise habitude émotionnelle bien ancrée, ou même en maladie psychosomatique.
Mais avant d'entrer dans ce texte, je me souviens d'une autre étude sur l'utilisation d'EFT par les parents, envoyée par le psychologue australien Steve Wells. Ce dernier conseille aux parents de faire d'abord le tapotage sur eux-mêmes avant de faire une séance avec un enfant en difficulté. En effet, les émotions se propagent très facilement des adultes aux enfants, et si le parent est lui-même dans un état émotionnel perturbé, il ne peut pas aider l'enfant à retrouver son calme.
Donc : "Même si je suis inquiet pour mon enfant qui ... (ou quoi que ce soit d'autre) ... je m'aime et je m'accepte et je suis un très bon parent qui fait du mieux qu'il peut."

EFT TUTORIEL : LA PROCEDURE DE BASE POUR LES ENFANTS

Traduction de la page :
**http://www.emofree.com/Children/mustprocedure.htm**

Gary Craig écrit :
"J'espère qu'un jour les médias vont s'emparer de cet article et le publier pour en faire bénéficier le monde. Cette idée mérite à mon avis une place de choix dans nos shows télévisés préférés ainsi que dans toute publication destinée aux parents.
"Appliquée correctement, cette idée peut propulser nos enfants vers un avenir adulte de paix et de confiance en soi-même. Si chaque enfant pouvait en bénéficier, nos espoirs de paix pour le monde seraient grandement favorisés. En effet, quel besoin d'armements et de guerres pour ceux qui ont atteint la paix intérieure ?"

Idée de base
C'est très simple. Chaque soir, lorsque les parents bordent leurs enfants dans leur lit pour la nuit, ils peuvent leur demander :
"Raconte-moi les bonnes choses et les mauvaises choses qui te sont arrivées aujourd'hui, et dis-moi tes bonnes pensées et tes mauvaises pensées."
Et pendant que l'enfant raconte, le parent fait doucement le tapotage sur les points EFT de l'enfant.

Résultats escomptés
Les gens qui ont déjà expérimenté l'EFT peuvent tout de suite comprendre l'intérêt de tapoter pour les "mauvaises" choses (on pourra parler plus tard de tapotage pour les "bonnes" choses). Quand l'enfant raconte l'événement, il est focalisé dessus et ressent l'émotion. C'est là où le tapping est efficace pour résoudre les problèmes ou, au moins, diminuer leur impact sur l'enfant.
C'est très important pour les enfants car ils sont sans cesse en train d'absorber des "choses" qui leur sont envoyées par leurs parents, professeurs et camarades de classe, par la télévision, etc. Tout cela s'accumule année après année pour remplir ce que nous, adultes, pourrions appeler nos "sacs d'ordures émotionnelles". Ces éléments non résolus leur créent des "limitations" inutiles, qui les empêchent de déployer pleinement leurs potentialités. Toutes ces peurs, culpabilités, chagrins et traumatismes inutiles continuent souvent d'affecter notre "réalité adulte" et cela nous coûte très cher, à la fois pour notre paix intérieure et pour notre portefeuille.

Voici quelques exemples de "mauvaises" choses que vos enfants pourraient rapporter :
- Papa m'a fait peur quand il a crié sur moi.
- J'ai vu un monstre manger des gens à la télé.
- Mon maître d'école ne pense pas que je sois très intelligent.
- Je ne peux pas courir aussi vite que Jimmy.
- Donna est plus jolie que moi.
- Le prêtre a dit que je dois être parfait sinon Dieu ne va pas m'aimer.
Bien sûr, il y a des milliers d'autres exemples de ce type qui peuvent parasiter le psychisme des enfants. La plupart d'entre eux sont des fictions, mais néanmoins ils ont un impact plus grand sur le développement de la vie d'un enfant que ce qu'il apprend à l'école.
Les parents avertis ont la possibilité d'éloigner ces parasites qui sapent la confiance en soi d'un enfant au quotidien. De plus, ce processus peut devenir très gratifiant à la fois pour les parents et pour les enfants parce que les enfants adorent qu'on les touche d'une manière aimante. Et tout en donnant votre amour à vos enfants de cette manière, vous pouvez leur poser d'autres questions sur "ce qui s'est passé aujourd'hui" et entrer plus avant dans les problèmes. Vous pouvez aussi leur proposer des reformulations et de nouvelles manières de voir les choses, tout en faisant le tapotage EFT, qui sont alors beaucoup plus efficaces que si vous les aviez amenées dans une conversation normale.

Ce processus peut être aussi utiles pour des enfants qui ne parlent pas encore. Même si les bébés ne peuvent pas vous dire ce qui les dérange, rien que leurs cris et larmes, ainsi que d'autres signes de détresse, montrent aux parents qu'il y a quelque chose (peur, trauma, ou inconfort physique) qui doit être réglé. Pendant ce moment de détresse le bébé est focalisé sur son problème et c'est là où l'EFT est efficace. Le fait d'ajouter le tapotage EFT à votre langage rassurant habituel peut être payant.
Vous avez peut-être remarqué que je n'ai pas inclus l'habituelle "phrase de départ" dans ma méthode ci-dessus. Il peut être utile de l'ajouter bien sûr, mais j'ai remarqué que les enfants en ont moins besoin que les adultes. Si vous l'utilisez, vous pourriez utiliser l'exemple ci-dessous (les enfants s'illuminent en le répétant) :
- "Même si j'ai ce ........................... , je suis toujours un très bon petit garçon / une très bonne petite fille";

Ainsi que je l'ai dit plus haut, je pense qu'il est utile de faire le tapotage sur les points EFT pendant que l'enfant est en train de parler des "bonnes" choses et des "bonnes" pensées qui lui sont arrivées dans la journée. Si c'est fait correctement, l'EFT parental sur l'enfant apporte un effet calmant à la discussion. De plus, même lorsque l'enfant parle de quelque chose de positif, il y a souvent une "comparaison" négative qui le sous-tend. par exemple, si l'enfant dit :
- "Aujourd'hui le maître d'école m'a complimenté devant toute la classe"
... la "comparaison" négative pourrait être comme suit :
- "Mais quelque fois il gronde certains enfants ou il les ignore, et j'ai peur qu'il fasse la même chose pour moi un jour".
Dans ce cas, même si le tapotage est fait pour la "bonne" chose, il va également réduire la peur de la comparaison négative. Ainsi, on applique EFT à la fois pour le "bon" et pour le "mauvais", ce qui a de grands résultats positifs.

Bien sûr, nous sommes tous des enfants (même si certains d'entre nous ont quelques rides) et donc cet article ne doit pas être réservé à un groupe d'âge spécifique. Est-ce que ne serait pas intéressant, quel que soit votre âge, que quelqu'un vous pose des questions sur vos "trucs" d'enfance ? Et est-ce que ce ne serait pas sympa de pouvoir résoudre ces problèmes au jour le jour ? Peut-être pourriez-vous échanger ce bénéfice avec quelqu'un, ou simplement faire ce processus pour vous même, seul.

Il n'est jamais trop tard pour avoir une enfance heureuse.

Gary Craig.

***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.