mardi 29 décembre 2009

EFT pour un bébé qui pleure

Au cours d'un chat sur internet, avec un traducteur et par procuration (surrogate EFT)

Traduction de la page en anglais :
http://www.emofree.com/children/surrogate.htm

Olga écrit à Gary Craig :

"J'ai aussi une histoire d'enfant à ajouter - très étrange, celle-la. J'anime un salon de discussions MIRC (chat par écrit) sur internet. Si jamais un des participants a un problème douloureux, nous nous arrêtons et nous faisons un cercle de guérison. Et depuis que j'ai appris la méthode EFT je peux prendre cette personne à part. J'ai donc travaillé avec un certain nombre de personnes comme ça dans le cyber-espace.

"Samedi dernier, un vieil ami qui n'avait pas participé depuis longtemps s'est branché. Il était très perturbé parce que sa femme avait été violée. Nous avons fait un cercle de guérison Reiki et il m'a rejoint dans un chat privé pour me dire que sa femme était très mal en point. Il m'a demandé si je pouvais faire quelque chose de plus pour elle, car elle perdait la tête - lui aussi d'ailleurs - et leur bébé de 7 mois devenait de plus en plus stressé.

"Ils vivent en Europe du Nord. Le jeune homme parle assez bien l'anglais, mais sa femme ne le parle pas. De plus, à cause du décalage horaire, à ce moment précis elle dormait sous sédatifs.

"J'ai pris rendez-vous avez eux pour dimanche midi (heure de chez moi) et je lui ai demandé de faire la traduction pendant que je travaillerais avec elle (sur internet).

"Nous avancions assez bien, mais de temps en temps il y avait de longs silences et plus aucune réponse, et je "sentais" que la femme s'éloignait de moi. Alors j'ai arrêté et j'ai demandé ce qui se passait. Il semblait que le bébé qui faisait ses dents était en train de hurler, et que la mère l'avait pris dans les bras et essayait de le calmer pendant que je travaillais avec elle. Rien ne réussissait à calmer le bébé.

"Alors j'ai dit : on s'arrête et on travaille avec l'enfant. Ils ont été d'accord, et nous l'avons fait. J'ai demandé à la mère de tenir l'enfant sur ses genoux, le dos de l'enfant contre sa poitrine à elle. En utilisant le point karaté, j'ai fait répéter à la mère dans sa langue (par procuration, comme si elle était le bébé) :

- "Même si je suis stressé et si je hurle, je m'aime et je m'accepte."

"Puis j'ai demandé à la mère de tapoter doucement les points du visage, de la clavicule et sous le bras.

"Nous ne pouvions pas faire la gamme des 9 points évidemment, c'était un bébé de 7 mois. Alors, après 2 rounds le père a écrit que l'enfant était en train de se calmer.

"J'ai dit à la mère de poser le bébé sur le dos sur ses genoux et de lui caresser le ventre doucement en répétant : "Je m'aime et je m'accepte complètement", puis de le tourner sur le ventre et de lui caresser le dos en répétant les mêmes mots.

La procédure totale a pris 5 minutes. Puis le père a écrit : "On va revenir, le bébé s'est endormi, il faut qu'on le mette dans son berceau".

"Cinq minutes plus tard, ils sont revenus devant l'ordinateur et j'ai continué à travailler avec la mère. Maintenant, j'étais capable de la faire descendre de 9 à 4. Encore quelques autres aspects et d'autres rounds et elle est descendue à zéro.

"J'ai pensé que vous alliez aimé à la fois le fait qu'il s'agisse d'un bébé et le fait que cela soit fait sur internet.

"C'est un outils merveilleux - merci."
Olga

******* *

Retour au Message du Jour ACCUEIL
* *****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.