vendredi 18 décembre 2009

EFT et nos zones de confort (1)

Carol Look explique le concept très utile de "ZONE DE CONFORT" 

"Je dirais que c'est une ornière inconfortable dans laquelle on est coincé à cause d'un problème déjà identifié, mais dont nous évitons de sortir parce que la résolution dudit problème nous mettrait dans une zone encore plus inconfortable (selon notre imagination)".

Pour les professionnels, il s'agit de la zone des "bénéfices secondaires de la maladie" identifiés par la psychanalyse par exemple. Pour tout un chacun, c'est la zone de médiocrité où l'on retombe toujours parce que le changement représente une telle menace que c'est vraiment difficile d'y arriver.

Gary Craig, le fondateur d'EFT, écrit :
"Cette idée de "zone de confort" est à la base de toute poursuite d'amélioration personnelle. Nos zones de confort nous maintiennent là où nous nous sentons "chez nous" et, tant que nous ne les avons pas fait éclater, nous continuons de fonctionner dans les mêmes ornières. Heureusement, EFT est un outil de première classe pour construire de nouvelles zones de confort et Carol Look nous montre comment faire dans cette série en 3 parties."

Par le Dr. Carol Look, une série en 3 parties.

Traduction de la page :
**http://www.emofree.com/Articles2/comfort-zone-carol.htm**

Première Partie

"Nous préférons tous vivre dans nos zones de confort, dans toutes les parties de notre vie. Certains d'entre nous s'enferment dans ces paramètres pour tout ce qui concernent la santé, d'autres s'y maintiennent en ce qui concernent leur salaire sur une année, alors que certains s'en servent dans leurs relations interpersonnelles.
"Vous allez voir que nous avons tous des zones de confort, mais que nous ne les remarquons pas toujours, et que nous n'en connaissons pas la puissance.
"Derrière chaque zone de confort on trouve de très fortes croyances limitatives. Les croyances limitatives sont des restrictions qui concernent vos capacités, et vous êtes fermement persuadés qu'elles sont vraies. Ces croyances soutiennent vos zones de confort afin de vous maintenir "en sécurité". Si vous élargissez vos zones de confort émotionnellement et énergétiquement avec EFT à partir de l'intérieur, vous allez automatiquement attirer plus de succès dans tous les domaines de votre vie.

"Commençons avec quelques définitions et réponses à des questions fréquemment posées en ce qui concerne les zones de confort. Les plus courantes qu'on me pose sont :
"(1) Qu'est-ce qu'une zone de confort ?
"(2) Comment savoir si j'en ai ?
"(3) Est-ce que j'ai besoin de savoir pourquoi je les ai et d'où elles viennent ?
"(4) Une fois que je les ai identifiées, comment faire pour les élargir?

"Dans cet article, je vais proposer quelques simples suggestions de tapping avec EFT pour élargir vos zones de confort afin que le succès dans votre vie devienne une probabilité, et non pas une simple possibilité.

(1) Qu'est-ce qu'une zone de confort ?

"Une zone de confort est une limite mise sur vos performances (dans la santé, dans les finances), une limite au-dessus de laquelle vous n'osez pas aller émotionnellement, un "plafond" qu'une partie de vous ne veut pas dépasser.
"Ces "zones de confort" sont invisibles pour vous, sauf si vous regardez les résultats de vos efforts dans votre vie. Les résultats de votre vie reflètent les zones de confort en dessous desquelles vous fonctionnez en général.
"Vous pouvez avoir des zones de confort inconscientes qui vous sont cachées, ou bien vous pouvez être clairement conscient des limites que vous vous êtes mises. En tous les cas, vous êtes obligé de rester à l'intérieur de ces limites qui vous donnent un sentiment d'aise et de familiarité, et vous cherchez des manières d'équilibrer votre vie de façon à pouvoir rester à l'intérieur de ces murs qui vous sécurisent.
"Une zone de confort est un endroit que vous connaissez très bien, ne comportant aucun risque, dans lequel vous ne ressentez aucune "douleur de croissance" ou "tiraillement" lorsque vous y restez blotti.

(2) Comment savoir si j'en ai ?

"Regardez votre vie - santé, finances, relations, et sentiment de bien-être général. Si votre santé est toujours en danger, si vous ne dépassez pas un certain salaire chaque année et restez sous cette limite d'argent, ou si vos relations suivent toujours le même schéma prévisible, il est extrêmement probable que vous avez une zone de confort dans laquelle vous fonctionnez (vous vous cachez) pour rester en sécurité.
"Conserver la sécurité émotionnelle est la véritable raison pour laquelle nous vivons à l'intérieur de ces zones de confort. La sensation de ne pas être à votre place, ou de ne pas faire partie de ce monde, lorsque vous entrez dans une nouvelle zone, va immédiatement déclencher une réaction d'auto-sabotage pour vous permettre de "retourner à la maison".
"Une clé pour identifier si vous avez ou non des zones de confort est de voir si vos efforts pour changer émotionnellement, financièrement ou physiquement ont été temporaires ou permanents. Quand vous avez travaillé avec succès pour élargir vos zones de confort, le changement survient automatiquement et reste permanent. Si vous avez seulement appliqué une approche de type sparadrap sur votre problème (nouveau régime, curriculum vitae plus précis, l'essai de rencontrer un nouveau "type" de personne) vous ne pouvez que retourner à votre point d'équilibre original et vous serez déçu de vos résultats temporaires.
"Examinez votre vie maintenant. Etes-vous déçu de certains changements qui se sont avérés seulement temporaires ? Etes-vous frustré parce que vous pensiez que vous aviez "travaillé" sur un problème, pour découvrir bientôt qu'il avait refait surface ? Ou peut-être vous pensiez que votre nouveau partenaire était "différent" cette fois-ci, mais vous constatez qu'au lieu de boire, il joue aux courses... ou qu'au lieu d'être indisponible en quittant la maison, il est indisponible émotionnellement en zonant devant la télévision. Vous pensiez avoir découvert le bon régime, mais vous vous rendez compte que vous reprenez le poids perdu. Peut-être vous êtes vous trouvé un entretien d'embauche ou une audition incroyables, mais vous vous apercevez plus tard que vous êtes arrivé en retard ou que vous avez oublié de dire une partie de votre texte.
"La bonne nouvelle, c'est que nous pouvons faire changer ces schémas d'une manière permanente. L'utilisation de la méthode EFT pour aller à la racine de vos "rechutes" dans quelque partie de votre vie que ce soit est une manière certaine d'élargir ces zones et que cela vous permettra d'avancer.

(3) Ai-je besoin de savoir d'où viennent ces limitations ?

"Pas toujours. J'ai réussi à briser une zone de confort dans le domaine du salaire sans savoir exactement d'où elle venait. Il était évident que j'avais une limite dans ce domaine, car je gagnais exactement la même chose deux ans de suite en dépit de nombreuses variables dans ma pratique en cabinet. Cette observation m'a montré que je ne me sentais pas en sécurité si mon revenu augmentait ! Je n'ai jamais su pourquoi ce montant était un blocage, mais après avoir travaillé avec EFT (en le traitant comme un problème de sécurité émotionnelle et sociale) j'ai pu dépasser cette coiffe très rapidement.
"Quelques personnes auront besoin d'informations exactes et précises, et de savoir que leur zone de confort vient de ce que leur père a dit, d'un commentaire de l'entraîneur ou d'un grand frère, qui leur ont fait décider de rester dans un cadre confortable. Dans d'autres cas, vous n'avez pas besoin de connaître tous les détails si vous pouvez faire le tapping sur l'anxiété qui apparaît quand vous considérez que vous pourriez augmenter vos limites actuelles.

(4) Une fois que j'ai identifié mes zones de confort, comment les élargir?

"C'est la partie amusante ! Une fois que vous avez constaté que vous avez des zones de confort (comme tout un chacun) et décidé que vous voulez les traverser, EFT est l'outil parfait pour étirer vos capacités émotionnelles et vous donner le pouvoir de traverser ces "plafonds" qui vous limitent.
Cela prend un peut de temps d'élargir ses zones de confort, mais cela vaut la peine de le faire si vous voulez vraiment changer. Quelques personnes admettent qu'elles ne veulent pas changer, même si on leur offre des outils simples pour prendre un nouveau virage dans leur vie, et c'est OK aussi.
"Dans les 3 séries suivantes, je vous montrerai des manières d'identifier et d'élargir vos zones de confort individuel dans les domaines suivants : Surpoids - Santé - Sports - Finances - Vie professionnelle.

PREMIERE SERIE : PROBLEME DE SURPOIDS


"Supposez que vous dites continuellement à votre famille et vos amis que vous voulez perdre 20 kg (ou 30, 40 etc.), mais que vous n'y arrivez jamais. Ou pire, quand vous y êtes arrivé, vous regagnez immédiatement le poids que vous aviez perdu avec tant de difficultés. Ce yo-yo démontre à l'évidence que vous avez une zone de confort, et que vous n'avez pas franchi la distance qui vous sépare du problème de fond concernant votre surpoids.


Faites l'exercice suivant :
(1) imaginez que vous avez perdu 10 kilos, comment vous sentez-vous ? Imaginez que vous voyez votre silhouette dans le miroir, ressentez-le, voyez comment est votre corps à ce poids-là.

(2) Si vous ne ressentez aucune anxiété ou autre désagrément, refaites l'exercice pour "les prochains 10 kilos". Donc, imaginez que vous pesez 20 kilos de moins qu'au début de l'exercice. Comment vous sentez-vous ? Y a-t-il un peu d'anxiété ? Un désagrément quelconque ? De la peur ?

(3) S'il n'y a toujours aucune anxiété (mais ça m'étonnerait), imaginez que vous perdez encore 10 kilos, vous pesez donc 30 kilos de moins qu'au début de l'exercice. Mesurez votre anxiété ou tout autre désagrément qui surgit.

(4) Faites comme si vous aviez maintenant perdu 40 kilos (ou atteint votre poids idéal) et ressentez-le et voyez-le sur votre corps, et remarquez chacune de vos émotions et sensations.

A ce moment, vous êtes en contact avec vos sentiments, vous devriez ressentir une anxiété considérable, et vous devriez avoir des pensées du type "Oui, mais..." qui surviennent. Ce désarroi, cette sensation inconfortable définissent exactement le bon moment pour faire la méthode EFT.
Si a l'un ou l'autre de ces points vous sentez votre angoisse augmenter, posez-vous les quelques questions simples qui suivent pour identifier vos croyances limitatives qui sont autant de cibles pour votre tapotage.
1 - Pourquoi est-ce que cela paraît bizarre ou inconfortable d'être à ce nouveau poids ?
2 - Qu'est-ce qu'il y aurait comme risques si je perdais ..... kilos ?
3 - Qu'est-ce qui vous fait peur quand vous pensez à atteindre ce but ?
4 - Quels sont les aspects négatifs de la perte de poids pour vous ?

Par exemple, supposons que l'idée de peser 10 kilos de moins que maintenant vous semblait facile et libératrice, mais que, lorsque vous avez fait comme si vous aviez 20 kilos de moins, vous êtes soudain devenu anxieux et nerveux. Faites l'EFT en tapoter les points à partir des phrases suivantes en vous concentrant sur les émotions qui font surface, afin de dépasser cette zone de confort.
Phrases de départ :
"Même si je me sens anxieux de ne pas avoir suffisamment de protection autour de moi, je m'aime et je m'accepte infiniment et profondément."
- "Même si je me sens mis à nu et sans protection si je pèse ce nouveau poids, j'accepte ce que je suis et je crois que je peux néanmoins me protéger efficacement."
- "Même si je pense que je préférerais me cacher derrière ce surplus de poids, je m'accepte en totalité avec toutes les raisons pour lesquelles je pensais que j'avais besoin de cette protection."

Puis continuez l'exercice jusqu'à ce que vous voyez capable d'imaginer votre poids idéal, et de vous sentir à ce poids, sans les "Oui, mais...", sans l'anxiété, et sans l'insécurité. Il se peut que pendant cet exercice vous réalisiez que vous vous inquiétez de la jalousie de votre soeur, ou de l'envie de votre mère, ou de la frustration de votre copine inquiète de son propre surpoids.
Phrases de départ :
- "Même si j'ai peur de ce qu'elles vont me dire, je choisis de m'occuper de mes propres affaires.
- "Même si je ne veux pas qu'elles soient méchantes envers moi, je choisis de me sentir inspirée en direction de mes propres buts."
- "Même si je m'inquiète parce qu'elles pourraient me ridiculiser si je continue de faire mon régime, comme elles l'ont fait la dernière fois, je m'honore moi-même, je respecte mes buts et je m'accepte telle que je suis.

Reprenez l'exercice jusqu'à ce que quelque chose de "menaçant" surgisse (vous allez le sentir grâce aux réactions de votre corps et de votre mental), comme si vous vous étiez cognée soudain contre le noeud profond qui vous empêche de perdre cet excès de poids.
- Est-ce que le changement vous fait peur ?
- Est-ce que vous avez peur soudain à l'idée que cette fois-ci, ça marche ?
- Ou alors vous ressentez une menace à l'idée de faire tout cet effort si comme la dernière fois vous reprenez ensuite votre surpoids ?

Quelles sont vos croyances limitatives concernant votre capacité de perdre du poids ?
Demandez-vous si les phrases suivantes sont "vraies" pour vous, et à quel niveau sur l'échelle de 0 à 10 :
- Personne dans ma famille ne peut atteindre un poids inférieur et y rester (0 = faux, 10 = complètement vrai).
- C'est mon métabolisme qui est la cause de mon poids superflu (0-10)
- Je sais que je ne pourrai pas rester au poids que j'aurai atteint, alors pourquoi faire tout cet effort ? (-10)
- Je ne suis pas censé réussir. (ou : Je ne réussis jamais ce que j'entreprends). (0-10)

Si l'une ou l'autre de ces phrases vous ont paru "vraies", faites EFT sur ces sentiments à partir des phrases suivantes :
"Même si le problème est mon métabolisme et que c'est quelque chose que je ne peux pas changer, je m'aime et je m'accepte infiniment et complètement."
"Même si c'est un problème de famille / un problème génétique, alors ça ne sert à rien d'essayer, je m'aime et je m'accepte tel que je suis et tel que je me se ns."
"Même si je ne veut pas essayer à nouveau à cause de ce qui est arrivé la dernière fois, j'ai décidé de faire changer ce schéma à l'intérieur de moi."

"Restez en ligne pour les prochains articles sur ce sujet concernant la santé, le sport, l'abondance financière et l'installation en profession libérale avec EFT."

Carol Look, EFT Master
Docteur en Psychologie, Psychothérapeute

*****

1 commentaire:

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.