dimanche 11 octobre 2009

EFT "Surrogate Tapping"

"Surrogate" en anglais veut dire "par procuration". On fait le tapping pour une autre personne. Cela peut être très utile. 
On utilise la méthode décrite dans le manuel gratuit ou dans mes précédents posts (voir colonne de droite), mais en indiquant clairement qu'on le fait en se mettant dans la peau d'une autre personne qui ne peut pas le faire elle-même.
Ainsi qu'il est indiqué dans l'exemple suivant, il est préférable de demander préalablement l'accord de la personne pour qui on va faire le tapotage par procuration.

En voici un exemple traduit du site www.emofree.com
présenté par Gary Craig:
"Jaqui Davis de Grande-Bretagne nous donne un superbe exemple de ce qu'on peut faire en utilisant l'EFT pour le compte de quelqu'un d'autre ("surrogate tapping"). Dans cette histoire, un changement spectaculaire se produit dans le comportement d'un petit garçon au départ très agressif. Pour ceux qui sont intéressés par le problème d'autorisation en ce qui concerne l'EFT par procuration, voir la discussion dans le site."

Traduction de la page du site emofree.com :
**http://www.emofree.com/Children/children-behavior-surrogate.htm**

Jacqui Davis écrit :

"Ben, le petit-fils de mon voisin, au départ un adorable garçon de 7 ans (enfant indigo) s'était soudain transformé en une sorte de monstre. Pendant 4 ans il avait vécu avec sa mère solitaire, jusqu'à ce qu'elle se trouve un nouveau compagnon, et qu'un petit frère naisse aussi.
"Quand la mère était arrivée avec le nouveau bébé, il avait été enthousiasmé au début, puis son attitude avait changé. Il disait à sa mère qu'il la détestait, qu'il voulait qu'elle retourne à l'hôpital et remette le bébé dans son ventre, puis il faisait son propre sac pour quitter la maison. Il était totalement insupportable.
"J'ai offert d'aider avec l'EFT, et j'ai fait croire à Ben que j'avais besoin de cinq enfants comme sujets d'expérience pour pratiquer ma nouvelle thérapie. Il a été d'accord, mais ensuite il a demandé à sa mère ce que j'allais lui faire, et il semblait un peu inquiet. Alors j'ai suggéré de faire l'EFT par procuration si tous les deux préféraient.
(Note du traducteur : il vaut toujours mieux avoir l'accord du sujet dans ces cas-là).
"J'ai pris une photo de Ben, et ce soir-là je me suis assise en le regardant et en faisant comme si j'était lui. J'ai tapoté sur ce qui suit:
"Même si je suis jaloux parce que je ne suis plus le centre de l'attention, je suis un bon garçon en réalité.
"J'en ai marre que tout le monde s'intéresse à mon petit frère, mais je m'aime et je sais que tout le monde m'aime.
"J'avais l'habitude d'être tout seul avec maman, et je la veux pour moi tout seul à nouveau.
"Je suis très méchant avec maman, mais je l'aime tellement en réalité, et je sais qu'elle m'aime, elle s'est toujours occupée de moi et a toujours été gentille, et maintenant je vais être un bon garçon pour elle parce qu'elle est très fatiguée en ce moment et elle a besoin que je l'aide, pas que je sois méchant.
"Et j'aime mon petit frère, et je suis très content d'avoir un nouveau papa, on est à nouveau une famille, j'en suis très content. Je vais être gentil et les aider avec le petit frère."


"Le lendemain, la différence dans le comportement de Ben a été spectaculaire. Sa mère était enthousiasmée, ainsi que toute la famille. Il était redevenu l'enfant indigo charmant, un petit garçon très spécial.
"Je suis toujours étonnée des choses merveilleuses qu'on peut faire avec l'EFT.
Jaqui (Davis)

PROTOCOLE DE BASE EFT SUR LES POINTS D'ACUPUNCTURE

Phrase de départ : On commence par tapoter le "point karaté" (centre du bord externe de la main) en répétant trois fois une phrase du type : "Même si ... (réalité du problème) .... , je m'aime et je m'accepte en totalité (ou équivalent)" - par exemple, pour le petit garçon précité : "Même si je suis jaloux parce que je ne suis plus le centre de l'attention, je suis un bon garçon en réalité."

Voici les points d'acupuncture utilisés ensuite (série courte):


*

Puis on tapote chacun des points de la photo ci-dessus tout en énonçant un court "rappel" du problème que l'on peut faire varier à chaque point pour mentionner chacun des aspects du problème. (Par exemple : "cette jalousie" - "maman ne fait plus attention à moi" - "je suis furieux" - "je suis jaloux du bébé" - "je me sens abandonné" etc.)
On parcourt l'ensemble des points trois ou quatre fois, puis on respire profondément.
Si l'on fait le tapping sur soi-même, ou si on le fait faire à une autre personne présente, on demande quel est l'état actuel de la personne évalué sur une échelle de 0 à 10.
Par exemple, avant de faire le tapping la colère était à 10 sur 10, et après une première séquence de tapotage elle peut être descendue à 8 ou 7.
On refait alors une séquence complète de tapotage en raffinant les phrases pour décrire l'état émotionnel tel qu'il est devenu après la première séquence. Puis nouvelle évaluation, etc., jusqu'à descendre à zéro.
(Pour plus de précision, se reporter au manuel gratuit en français que vous pouvez trouver dans le site indiqué dans la colonne de droite.)
Bien sûr, quand on fait l'EFT "surrogate" (par procuration, pour une autre personne qui n'est pas présente ou ne peut parler), on ne peut que supposer que la situation s'est améliorée et on fait la deuxième séquence de tapotage pour "ce reste de colère", "ce reste de jalousie envers le bébé", ou autre.

***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.