vendredi 31 mai 2013

EFT et syndrôme du canal carpien

Si vous avez mal à l'avant-bras à force de travailler sur l'ordinateur, cela s'appelle le "syndrôme du canal carpien". Essayez tout de suite le tapping EFT sur ce problème en suivant le modèle ci-dessous.

Il est possible que cela vous prenne plus longtemps que dans le cas d'aujourd'hui qui est un "miracle à la minute", mais cela vous évitera de nombreuses visites chez le médecin, séances de kiné, massages, etc., voire même chirurgie. 
"Avec l'EFT", nous dit Gary Craig, cette douleur "s'évanouit très rapidement. La praticienne EFT anglaise Carole Gledhill nous le démontre en nous faisant bénéficier de ce cas dans lequel sa cliente est passée d'une douleur extrême à presque rien avec une seule séquence de tapotage. Notez qu'elle règle d'abord un important problème émotionnel."

Traduction de la page du site de Gary Craig:
**http://www.emofree.com/Carpal-tunnel-syndrome/carpal-tunnel-relief-carole.htm**

Bonjour Gary,
Je tapote pour moi-même et pour mes amis depuis environ un an maintenant, avec beaucoup de surprises et d'expériences passionnantes et merveilleuses. Récemment, une amie est venu me voir, se décrivant elle-même comme "un gâchis". Elle était à un point critique de sa relation amoureuse et, le soir même, elle devait avoir avec son partenaire une une discussion de type "ça passe ou ça casse". Elle allait le rencontrer dans un lieu public et demandait mon aide parce qu'elle ne voulait pas s'effondrer dans une mare de larmes.
Nous avons commencé à tapoter, mais ça ne marchait pas. Alors j'en suis venue à lui demander comment elle se sentait quand elle disait : "Je m'accepte." Elle a dit : "Eh bien, je me sens comme si je mentais." Je lui ai alors demandé de penser à quelque chose de positif sur elle-même qu'il lui serait facile de dire et elle a finalement dit : "Je suis quelqu'un de gentil."
Nous avons tapoté sur de nombreux aspects, avec beaucoup de larmes et de mouchoirs en papier, et après un moment il me vint à l'esprit que nous pourrions essayer à nouveau "Je m'accepte" dans la phrase de départ. Quel résultat incroyable et inattendu ! Elle a dit, "Oh ! Mais je me sens mieux... C'est comme si un poids s'était enlevé de mes épaules." Après environ une minute, elle pleurait de joie. Cela me fait encore venir les larmes aux yeux quand j'y repense.

Elle avait mentionné au cours du travail qu'elle souffrait du "syndrome du canal carpien" à la main droite. La nuit précédente, sa main était si douloureuse qu'elle aurait voulu se couper le bras. Il nous restait un peu de temps alors j'ai suggéré que nous nous en occupions.
Elle a évalué le problème à 12 sur l'échelle de 0 à 10. Nous avons fait une séquence de tapotage et, arrivée à la moitié, elle a remarqué que sa main lui donnait une sensation de chaleur et de bien-être.
Comme nous arrivions à la fin, je lui ai dit que le problème ne serait probablement pas réglé en une seule séance, mais que j'allais lui donner une carte avec les points de tapotage pour qu'elle puisse le refaire tous les jours.
Je lui ai alors demandé à quel niveau sur l'échelle de 0 à 10 elle ressentait sa douleur du canal carpien maintenant. Elle avait disparu... complètement disparu. Je sais que l'EFT fonctionne, mais parfois je n'arrive pas à y croire ! Nous étions toutes les deux assises, la bouche ouverte de surprise ! Puis nous nous sommes mises à sautiller comme des gamines tellement c'était excitant.
J'ai l'impression que c'est parce que son énergie était encore en agitation autour d'elle que cela a contribué à dégager la douleur de sa main aussi facilement. J'ai parfois eu des séances sur moi-même où le problème commençait déjà à diminuer rien qu'en disant la phrase de départ.
Quant à cette cliente, sa soirée s'est bien passée et je n'ai pas entendu parler d'elle depuis. J'adore EFT et je vous remercie beaucoup de l'avoir donné au monde.

Avec toute ma reconnaissance,
Carole

Un bref post-scriptum concernant une précédente affaire, une amie qui avait aussi été soulagée du syndrôme du canal carpien en une minute. Je lui ai envoyé un email pour lui demander comment sa main allait. Elle a répondu : "Désolée, je ne vois pas de quoi il s'agit. Je n'ai jamais eu de problème à la main." Il s'agissait d'une douleur qu'elle avait eue, avec des poussées et des rémissions pendant des années, et pour laquelle une chirurgie avait été envisagée. Nous avions corrigé cela deux semaines auparavant et le résultat avait été si profond qu'elle avait oublié même le fait d'avoir souffert de cela.

********

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.