samedi 2 mars 2013

EFT pour mieux courir

EFT peut être utilisé pour améliorer beaucoup de choses, par exemple, pour mieux courir quand on déteste ça.


Utiliser l'EFT pour améliorer toutes sortes de choses dans sa vie, c'est le souhait de Gary Craig qui a créé cette technique. Il explique :
"Nous avons beaucoup d'histoires de cas montrant que l'EFT a permis d'augmenter les effets de l'hypnose, de la médecine et de toutes sortes de techniques de guérison. Dans le cas suivant, Sharon Peterson (qui habite au Brunei) nous montre comment grâce à l'EFT ses performances à la course se sont spontanément améliorées alors qu'elle utilisait déjà une nouvelle méthode. Encore une nouvelle raison "d'essayer EFT sur tout". Bien à vous, Gary." 

Traduction de la page du site de Gary Craig:
**http://www.emofree.com/Articles2/enhance-running-sharon.htm**

Par Sharon Peterson :

Bonjour Gary, Meilleurs voeux de Brunei !
Je me suis inscrite à votre newsletter il y a un petit moment et je suis devenue une vraie fan (débutante). Je voulais vous écrire et vous raconter mon expérience avec EFT utilisé en conjonction avec la méthode de Kelly Howell utilisant une musique sous-tendue par le "battement binaural". Je faisais mon jogging tout en écoutant cette musique qui est faite pour activer certaines ondes cérébrales précises qui rendent l'exercice physique plus facile.
Je ne suis pas bonne du tout pour la course à pied, mais mon mari m'encourage toujours à partir découvrir les jungles de Bornéo, alors j'ai pensé qu'il valait mieux que je commence à m'entraîner à l'avance pour construire mon endurance.
Donc, j'essayais de courir. Le schéma général était de courir 5 minutes puis d'arrêter et de marcher, de courir à nouveau, d'arrêter et de marcher, etc. Je ne me sentais pas d'attaque et je regardais ma montre continuellement en me disant ça sert à quoi... Je déteste courir de toute façon.
Aujourd'hui, grâce à la musique, j'avais couru deux fois plus longtemps et je me sentais bien, mais j'ai eu soudain une pensée qui disait : "Quelque chose de si bon ne peut être que mauvais pour toi". Tout à coup, je me suis sentie découragée et désillusionnée.
Alors, je me suis arrêtée, j'ai marché et j'ai fait l'EFT (tout en laissant jouer la musique). Ce qui a suivi a été complètement spontané - c'est juste sorti de moi comme ça, j'ai eu cette étonnante conversation avec moi-même.
 Point Karaté : "Même si quelque chose de si bon ne peut être que mauvais pour moi... 
Même si je me suis dit que je déteste courir, et que je suis pourtant en train de courir... 
Même si j'ai l'habitude de me sentir mal quand je cours..."
Sourcil : "ça ne peut pas être bon pour moi"
Coin de l'oeil : "Je déteste courir"
Sous l'oeil : "Je ne peux pas courir"
Sous le nez : "Mais si tu peux"
Menton : "Non je ne veux pas"
Clavicule : "Je le fais pourtant"
Sous le bras : "Non, je ne veux pas le faire".
Sommet de la tête : "Et pourquoi pas ?"
Sourcil : "Parce que j'aurais l'air idiote"
Coin de l'oeil : "Mais je veux le faire, alors faisons-le ensemble".
Sous l'oeil : "ça pourrait être amusant"
Sous le nez : "si on essayait"
Menton : "d'accord".
Clavicule : "c'est génial"
Sous le bras : "on peut le faire ensemble".
Sommet de la tête : "c'est vraiment rigolo !".
J'ai ressenti une arrivée d'énergie énorme et un grand bien-être dans mon corps, deux fois plus que ce que j'avais ressenti auparavant, et je n'ai pas couru, j'ai dansé vers la maison. C'était fantastique !
Je ne peux pas attendre la prochaine occasion de sortir pour courir à nouveau, et voir ce qui va se passer la prochaine fois. Merci

Sharon Peterson
(Brunei)

*

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.