mercredi 1 juin 2011

EFT pour les Intervenants de Première Urgence

Imaginez que vous travaillez dans une équipe d'intervenants de première urgence et que vous foncez dans votre ambulance dès qu'un accident est annoncé. Vous êtes aux premières loges de spectacles qui pourraient hanter vos nuits...

Le Syndrôme de Stress Post-traumatique

On associe souvent ce trouble aux anciens combattants, mais il atteint aussi parfois les psychologues à qui des gens viennent raconter les horreurs qu'ils ont vécues : le Syndrôme de Stress Post-traumatique peut être induit par le récit d'une personne, ou par des images à la télévision. Bref, tout le monde peut être touché sans le savoir. Récemment, les canadairs passaient toutes les 10 minutes au-dessus de chez moi parce qu'il y avait un incendie dans la montagne. Une voisine me dit qu'elle ne supportait pas le bruit, et elle s'est rendu compte que ça lui rappelait les tours en flammes du 11 septembre à la télévision. Elle n'avait pas réalisé que le fait de visionner de nombreuses vidéos sur cet événement lui avait induit un stress post-traumatique qui se manifestait maintenant, déclenché par le bruit des avions... D'où l'importance de ne pas laisser les jeunes enfants regarder les infos. Ils voient n'importe quoi, et puis un jour, à l'âge adulte, ils s'aperçoivent qu'ils ne peuvent pas monter dans un avion sans paniquer.

Revenons aux équipes d'intervention d'urgence.

Traduction de la page en anglais :
**http://www.emofree.com/Trauma/EMT-trauma-relief.htm**

Gary Craig présente ainsi ce cas :

"Salut à tous, Maiyah Olivas nous gratifie d'une histoire EFT qui nous aidera à apporter un soulagement à nos intervenants de première urgence traumatisés, ainsi qu'aux techniciens d'urgence médicale, paramédicaux, pompiers, personnel de la Garde côtière, policiers... Combien de vies pourriez-vous transformer en faisant la même chose que Maiyah ? Bien à vous. Gary".

[NDT : Parfois, les croyances religieuses d'un patients peuvent interférer avec son effort vers la guérison, comme ici dans un cas de suicide. Il n'est pas rare que les praticiens américains en tiennent comptent. Néanmoins certains lecteurs pourront être choqués et penser qu'une démarche d'aide psychologique n'a pas à utiliser des notions religieuses. Ils peuvent sauter ces passages et utiliser avec profit tout le reste de la lettre de Maiyah Olivas.]

Lettre de Maiyah Olivas :

Cher Gary,

Comme beaucoup de gens, je suis très reconnaissante pour le travail que nos premiers intervenants (techniciens d'urgence médicale, ambulanciers, pompiers, garde-côtes et policiers) font pour nous.

Aussi, comme j'avais déjà eu à travailler sur moi-même pour le syndrôme de stress post-traumatique (SSPT), je suis particulièrement heureuse d'aider les autres à transformer leur vie affective avec l'EFT et d'autres techniques énergétiques. Par exemple, une technicienne des urgences âgée de 18 ans avait été aux prises avec le SSPT pendant 6 mois après avoir vu son premier "pendu" - un suicidé par strangulation avec un noeud coulant.

Pour l'aider, j'ai utilisé le fait que cette cliente croyait à l'existence des anges et à une source infinie d'amour divin pour construire une scène imaginaire qui a énormément facilité sa guérison. J'ai des clients issus de milieux religieux très différents et je leur demande toujours de quelle force supérieure, le cas échéant, ils aimeraient recevoir de l'aide.

"Allie" (pas son vrai nom) était une épave émotionnelle montrant tous les signes classiques du syndrome SSPT qui, comme elle le disait, "ruinait ma vie: école, travail, relations, santé" :
1) images récurrentes à répétition de la scène traumatisante;
2) insomnie depuis plus de 6 mois;
3) se met à pleurer souvent sans avertissement;
4) sentiments d'angoisse, d'impuissance, tristesse, chagrin, confusion, souffrance et désespoir.
5) incapacité de se concentrer sur ses études;
6) peur d'être seule;
7) compulsion à garder le téléviseur et les lumières allumées dans un effort pour se distraire des images récurrentes et des émotions;
8) perte d'appétit, manque d'énergie, perte de poids spectaculaire dangereuse pour la santé, mauvaise peau, cheveux cassants.

Elle avait été envoyée vers le conseiller d'orientation de son école pour des séances, mais elle disait que ça ne l'avait pas aidée. Des collègues ambulanciers plus âgés et plus expérimentés lui montraient de la sympathie, mais n'avaient pas de vraies réponses à lui donner, sauf "ça ira mieux à la longue".

Je lui ai demandé si elle était prête à essayer d'autres méthodes et à apprendre à faire le tapotage sur elle-même. Nous avons fait toutes les "phrases de départ" suivantes :
- "Même si je me sens impuissante et faible..."
- "Même si je pense que je devrais être capable de faire face à cette chose toute seule..."
- "Même si je suis en colère parce que je n'arrive pas à reprendre le dessus..."
- "Même si je me sens perdue et confuse..."
- "Même si j'ai l'impression d'être une "loser", une "perdante" et une "faible"..."
- "Même si je ne suis même pas sûre que ce bizarre tapotage va m'aider, je comprends que je suis en train de faire de mon mieux et je me pardonne. Je suis prête pour un changement dans mon énergie et dans ma tête."

Nous avons utilisé l'EFT sur les spécificités de son expérience en utilisant la Technique du Film et la Technique du Trauma sans Larmes. [Voir mes posts sous "EFT Méthodes"]. Je n'ai utilisé que les points de la séquence courte avec cette cliente.

Phrase de départ :
- "Même si j'ai vu cette chose ... Je suis libre de laisser partir ce souvenir aujourd'hui ... Je suis libre de laisser partir toutes ces émotions douloureuses maintenant."

[NDT : Pour les lecteurs nouveaux qui ne savent pas comment utiliser une "phrase de départ" pour en tirer les "rappels" adéquats en tapotant sur les points d'acupuncture : lire ma page "Apprendre EFT" et mes posts sous "EFT c'est quoi" et "EFT comment". Pour savoir comment tester sur une échelle de 0 à 10, lire ma page "Tester EFT".]

Ensuite, nous avons introduit le choix et les possibilités :

- "Je me permets de choisir de me sentir vivante et joyeuse à partir de maintenant.
- "Je me permets de choisir de transformer mon énergie à chaque fois que je veux sortir d'une impression pénible et redevenir joyeuse."
- "Je me permets de choisir d'utiliser toutes mes expériences pour accroître ma sagesse et ma compassion ... de séparer ma sagesse des sentiments douloureux ... de laisser partir les émotions douloureuses et d'intégrer mes expériences d'une manière saine pour mon bénéfice et celui des autres."

Enfin nous avons fait une séquence de gratitude et d'appréciation :
- "Je remercie et j'apprécie que la victime soit prise en charge par les anges." 
(Allie a trouvé beaucoup de réconfort dans le concept des anges et nous avons créé une scène imaginaire où le fantôme de la victime est entouré par des anges qui l'accompagnent vers une source d'amour divin où il communique avec les âmes de sa famille et ses amis en deuil de sa perte).
- Je remercie et j'apprécie que la victime soit entourée par la lumière de l'amour divin et guérie de toutes ses douleurs.
- "Je remercie et j'apprécie que la victime soit libre de toutes les conséquences négatives de ses actions." 
(Des membres de la famille d'Allie croient que les suicidés sont punis pour avoir mis fin à leur vie).
- "Je remercie et j'apprécie le fait que je sois libre de m'aimer et d'aimer les autres d'une façon saine."
- Je remercie et j'apprécie le fait que je sois libre de réaliser tout mon potentiel et d'aider les autres avec la sagesse que j'ai acquise de cette expérience."
- "Je remercie et j'apprécie le fait de pouvoir aider les autres dans leurs luttes et de les laisser me soutenir aussi afin qu'une telle situation puisse être évitée."
- "Je remercie et j'apprécie le fait de me sentir unie à la lumière de l'amour divin, que je m'en souvienne ou non". (elle massait la zone du "point douloureux" tout en faisant cette déclaration).
- "Je remercie et j'apprécie que le fait d'être sans cesse protégée par les anges d'amour qui me guident, me protègent et me guérissent ainsi que tout ceux que je rencontre."
- "Je remercie et j'apprécie le fait d'être bien équipée pour traiter mes émotions afin de vivre du mieux possible."

"Oh !", dit-elle. "Je me sens tellement mieux. Je me sens si paisible, comme si son fantôme m'avait suivie partout et que maintenant il est en paix. Et j'ai faim pour la première fois depuis des mois!"

Tout au long de la journée (nous nous sommes vues de temps en temps sur le terrain de caravaning où nous habitons toutes les deux), elle me disait: "Je me sens bien! C'est incroyable !" Les amis de son école secondaire qui étaient également présents faisaient des commentaires sur le grand changement qu'ils voyaient en elle.

Le lendemain, elle m'a dit qu'elle avait dormi toute la nuit pour la première fois en 6 mois. Et pas une seule image récurrente !
"Maiyah, c'est comme si c'était j'avais juste vu une pièce de théâtre. J'ai beaucoup appris de cette scène, mais je ne suis plus blessée par elle. Je suis tellement reconnaissante - Vous êtes formidable ! Je vous adore ! Vous êtes un de mes anges sur terre!"

Merci Gary d'avoir créé l'EFT qui me permet d'aider tant de gens.

Maiyah Olivas

****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.