dimanche 6 juin 2010

EFT, inversion psychologique et Trouble du Déficit de l'Attention

Les réflexions d'une "EFT Master" britannique sur l'inversion psychologique et le trouble du Déficit de l'Attention


[Cet article présuppose que vous ayez une connaissance pratique de l'EFT. Si ce n'est pas le cas, lisez mes posts dans "EFT c'est quoi?", "EFT comment", et "Apprendre EFT".]

Traduction de la page :
**http://www.emofree.com/Articles2/ADD-Rue.htm**

Article de Rue Hass :

Voici un bon exemple de la manière dont l'inversion psychologique apparaît dans la vie d'une personne.

Dans la méthode EFT, le terme "Inversion Psychologique" concerne le fait de résoudre un conflit intérieur entre deux parties de soi-même qui veulent obtenir le même résultat au bout du compte - comme par exemple, la paix intérieure, ou la réussite, ou le bonheur et l'harmonie. Mais ces deux parties ont des manières différentes d'essayer d'obtenir ce qu'elles veulent. Est-ce qu'un jour vous n'avez pas eu l'intention d'atteindre un but, mais que vous vous êtes trouvé constamment en train de vous saboter vous-même, de façon inexplicable, tout au long du processus ?

Quand nous tapotons sur le côté de la main (point karaté) nous stimulons le méridien de l'intestin grêle. De même que l'intestin grêle lui-même, le travail de ce méridien est de trier ce que nous voulons garder et ce que nous devons laisser partir. Une partie de notre pensée est nourrissante et permet la croissance, et c'est cette partie-là que nous voulons garder. Nous voulons nous défaire des parties inconscientes qui essaient toujours de faire plaisir à quelqu'un d'autre au lieu de travailler pour nous. Ce sont ces parties-là qui sont toxiques pour notre système.

Nous avons été divisés. Comme si on avait deux pensées. Avec une double contrainte. Une partie de nous n'a pas vraiment eu voix au chapître - elle a été obligée de "s'exprimer" par un comportement dérangeant ou par une douleur physique et émotionnelle - c'est le sabotage. Nous voulons digérer tout cela, et laisser partir ce dont nous ne voulons plus. Nous voulons revenir à un processus de génération de l'harmonie intérieure et d'un coeur pacifié.

Le sujet de cet article, c'est la façon dont un homme a commencé à utiliser sa stratégie d'apprentissage différente (souvent étiquetée "difficulté d'apprentissage") à son propre avantage, inconsciemment. Il avait travaillé à nettoyer son stress concernant l'apprentissage afin de pouvoir utiliser son intelligence naturelle d'une manière qui lui convienne. Mais inconsciemment il s'y accrochait aussi parce que ce comportement le protégeait contre l'échec. Finalement, le conflit intérieur est devenu sabotage et a commencé à travailler contre lui, c'est alors qu'il a cherché de l'aide.

Utilisation du Trouble du Déficit de l'Attention comme une stratégie créative de sécurité

J'ai travaillé avec cet homme, qui a maintenant 40 ans, de temps en temps sur une période de plusieurs années. D'abord, il est venu pour des troubles dans sa façon d'apprendre qui lui rendaient difficile le fait de terminer ses études universitaires et de trouver un travail qui soit réellement nourrissant.

Il avait ce qu'on appelle "Trouble du Déficit de l'Attention" [en anglais le sigle ADD, c'est-à-dire Attention Deficit Disorder). Personnellement j'ai trouvé que ce style d'apprentissage mal compris était le fait d'un être brillant, souvent doué, sensible, intuitif, perceptif, qui pensait en prenant en compte un vaste ensemble plein de connections et d'associations, mais qui avait des difficultés à se montrer intelligent dans un système de logique linéaire. Je pense que ce "trouble" était une étiquette malheureuse posée sur ce qui était en fait une manière créative de traiter l'information.

J'ai utilisé un tas de modalités différentes avec cet homme au cours des années, au fur et à mesure que je les apprenais et que je les pratiquais. Quand il est revenu me voir après une certaine période, j'ai été surprise de voir qu'il essayait toujours de réussir le cours de latin qui était tout ce qui le séparait du diplôme. Je n'ai pas été surprise de voir qu'en travaillant avec lui cette fois-ci j'avait des résultats meilleurs et plus rapides avec l'EFT qu'avec toutes les autres techniques que j'avais utilisées précédemment.

Au cours de notre séance d'EFT, nous sommes arrivés à réaliser qu'il utilisait son style d'apprentissage et sa confusion pour s'empêcher de passer l'examen final de ce cours. A demi inconsciemment, il pensait que s'il réussissait et obtenait son diplôme, il aurait finalement à se tester lui-même dans le monde. Il avait peur de s'apercevoir qu'après tout il n'était pas intelligent. Il aurait à prendre plus de responsabilités. Il y avait des tas de "devrait" et "serait obligé de", ce qui est typique de ce que nous avons identifié comme étant des inversions [psychologiques].

A un moment, il a éclaté soudain : "Mais si je me débarrassais de tout cela, il n'y aurait plus de problème !"

Puis très vite il a commencé à tourner autour de ce commentaire comme s'il essayait de le camoufler, mais c'était dit. Il l'avait entendu à travers l'écran de fumée.
- "Je serais obligé de faire face à moi-même".
- "En fait, je serais obligé d'être présent dans le monde".
Pure terreur.

Le problème - "ma difficulté d'apprentissage" qui, chez cette personne sensible, avait représenté un difficile défi au cours des années - était maintenant quelque chose qui limitait ses progrès. Maintenant, il voulait avancer, mais son inconscient s'était engagé à le conserver en sécurité loin des risques d'échec.

Dans son lointain passé, d'une certaine manière, il avait brillamment transformé sa "difficulté d'apprentissage" en stratégie, bien que d'une façon erronnée. Son intention positive était de se maintenir en sécurité loin d'un monde critique qui le jugeait - dans lequel il se sentait étranger et inefficace.

Nous avons fait le tapotage sur des phrases qu'il avait choisies, en les utilisant comme "phrases de départ", tout en commençant bien entendu à tapoter sur le côté de la main (point karaté). Il a terminé la séance dans un état méditatif, en observant la flamme de la bougie posée sur ma table et en disant tranquillement :

- "Chaque fois que cette confusion reviendra maintenant, je saurai que j'ai un choix. Je peux toujours choisir d'honorer la flamme qui est au centre de mon être."

Je pense qu'il y a plus à faire, mais cette séance était un grand pas en avant pour cet homme.

Quand vous sentez qu'il y a un conflit intérieur, utilisez votre intuition pour percevoir l'intention plus profonde et vraie qui se trouve en fait distordue et qui apparaît comme un comportement limitatif.

Si vous suspectez l'existence d'une Inversion Psychologique chez vous ou chez votre client, approchez-vous très doucement, avec une attitude de profonde acceptation et compassion. Aidez la personne à se déplacer hors de sa détresse et de son comportement disruptif pour comprendre qu'elle a essayé de prendre soin d'elle-même avec une stratégie démodée depuis longtemps qui avait marché autrefois, mais qui maintenant était simplement un obstacle.

- "Même si je ne veux pas dépasser ce problème, et si je résiste au fait de le dépasser de toutes mes forces... Je m'aime et je m'accepte néanmoins, et je choisis de trouver une meilleure manière de me maintenir en sécurité."
- "Même si je suis trop en colère pour dépasser ce problème... Je m'aime et je m'accepte, je me pardonne pour le fait d'être en colère, et je choisis d'apprendre maintenant à m'affirmer d'une manière qui fasse que je me sens mieux."
- "Même si, si je dépassais ce problème, je deviendrais trop vulnérable... Je m'aime et je m'accepte néanmoins, et je choisis de me surprendre moi-même en réalisant combien il est facile de découvrir ma propre force intérieure."
- "Même si je ne sais pas qui je vais devenir, ni comment être dans le monde si je me guéris de ce problème, je m'accepte néanmoins, je crois en moi-même, et je veux apprendre à écouter les signaux de mon corps, et à faire des choix basés sur ce qui me fait me sentir bien et sur ce qui me paraît coulant et facile. J'apprends à faire confiance au processus de ma vie."
- Même si, au cas où je guérissais de ce problème, il était possible que j'aie plus de pouvoir et de succès, et que cela me fait réellement peur car les gens qui ont du pouvoir et du succès sont critiqués comme étant égoïstes et trop orgueilleux - au moins c'est ce qu'on pense dans ma famille -... Je m'aime et je m'accepte néanmoins, et je choisis d'agir avec pouvoir et succès d'une manière qui puisse inclure les autres et refléter leurs forces. Je peux être humble et fort en même temps."

Quel que soit le problème que vous avez à gérer, le fait d'apprendre à choisir et à soutenir l'intention positive chez une personne ou dans une situation est la pratique la plus puissante et la plus spirituellement connectée à laquelle je puisse penser.

Il est compréhensible que le fait d'imaginer qu'en tapotant le côté de la main, on puisse ramener à la conscience de veille les pensées d'angoisse et de stress qui agitent notre système énergétique depuis si longtemps, pour les reconnaître et leur donner voix.

En même temps, en tapotant sur le côté de la main tout en disant "je m'aime et je m'accepte complètement de toute façon", nous donnons des instructions à notre système énergétique pour qu'il nous soutienne dans une totalité acceptante.

Il n'y a pas de limite à la découverte des bienfaits qui sont enchâssés dans la manière dont nous exprimons ce que nous sommes à l'intérieur.

Rue Hass, EFT Master (Royaume-Uni)

******

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.