mardi 29 juin 2010

EFT dans le Couloir de la Mort

Un soulagement grâce à l'EFT là où il n'y a plus d'espoir
Des gens consacrent un peu de leur temps à visiter des personnes qui semblent vouées au désespoir, moralement ou physiquement - des condamnés à mort ou à la prison à vie, des malades en phase terminale dans les unités de soins palliatifs... Ils ont leurs raisons d'intervenir là où d'autres ne voudraient pas mettre les pieds... Je voudrais qu'ils puissent découvrir l'EFT car c'est un excellent moyen d'apporter de l'aide rapidement sur un plan émotionnel, quelle que soit la situation de l'autre personne.
(Si vous ne connaissez pas encore l'EFT liser les rubriques "EFT c'est quoi ?" et "EFT comment" ci-contre ainsi que la page "Apprendre EFT" ci-dessus.)

Présentation par Gary Craig :
"Ralph Walker est un ami fidèle de l'EFT et participant assidu à nos formations et conférences. Beaucoup d'entre vous (lecteurs de ma newsletter) ont pu rencontrer cet homme charmant et attentionné. Il n'est pas thérapeute professionnel mais il a utilisé nos techniques efficacement sur un grand nombre de problèmes.
"Son ami Mark était détenu dans le Couloir de la Mort et souffrait d'une dépression bien compréhensible. Ralph lui a rendu visite en prison et a pu le soulager grâce à l'EFT. Voyez le récit ci-dessous."

Traduction de la page :
**http://www.emofree.com/depression/deathrow.htm**
Message de Ralph Walker :

Gary,

Mon cher Mark qui est dans le Couloir de la Mort en Indiana était tellement déprimé qu'il ne voulait plus sortir de sa cellule, n'écrivait plus ni n'appelait au téléphone, ne voulait plus voir le dentiste ni s'occuper de rien. Cela durait depuis deux mois.
Finallement, il m'a donné la permission de venir le visiter, ce que j'ai fait il y a une semaine, lundi dernier, 19 juin.
Quand on l'a amené au parloir, il était très clair qu'il était en état dépressif profond, mais il a semblé bien accueillir mon accolade de bienvenue. Je lui ai immédiatement demandé s'il voulait que je travaille avec lui en utilisant la méthode EFT. Et grâces au ciel, il a dit oui, et nous avons simplement commencé en tapotant pour :
- "Même si je suis déprimé..."
La première séquence l'a fait passer de 10 à 7, la seconde de 7 à 4. C'est alors que du "matériel" a commencé à émerger et nous avons travaillé sur différents sujets dont je ne me souviens plus, du genre
- "Même si je me déteste..." et autres phrases de la même eau.

COMMENTAIRE DE GARY CRAIG : "Les praticiens EFT expérimentés sont familiers de ce processus d'émergence de "matériel", qui se produit de temps en temps. Cela montre qu'un déblayage du problème en cours a été fait, permettant à des éléments "plus importants" de faire surface."

RALPH CONTINUE : Vers la fin de la visite - un peu plus de deux heures, pour la plupart consacrées à faire l'EFT - il a dit qu'il se sentait bien, qu'il allait appeler son avocat le lendemain, vérifier également pourquoi le dentiste ne l'avait pas appelé pour un rendez-vous (il l'avait fait, mais Mark ne s'en souvenait pas), et il semblait être revenu à un niveau qui lui semblait "normal" auparavant.
Depuis, il m'a envoyé deux lettres - dans chacune, il réaffirme qu'il se sent bien et qu'il fait les choses comme il faut. Je lui ai parlé au téléphone aujourd'hui et il est toujours OK.
Ceci est un bref résumé, pas très excitant il est vrai, mais vous devez savoir combien je bénissais l'EFT et mes capacités pour avoir obtenu ce qui paraissait clairement comme une transformation miraculeuse!
Je vais naturellement rester en contact de sorte que je pourrait continuer de faire l'EFT pour tout autre matériel qui pourrait émerger par la suite, au fur et à mesure.

Inconditionnellement,

Ralph H. Walker

****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.