lundi 31 mai 2010

EFT et la phobie des hauteurs disparaît en deux minutes

Deux séquences de tapotage et plus de vertige même en haut de la grande roue

Traduction de la page :
**http://www.emofree.com/Fear/height-phobia-poof.htm**

Compte-rendu de Nancy Porter-Steele, PhD

Hello Gary,

Il y a peu de temps, j'étais à Londres avec mon mari Curtis, et nous sommes allés faire un tour sur la grande roue appelée "l'Oeil de Londres" (the London Eye), cette énorme structure métallique qui emmène les gens si hauts qu'ils peuvent voir jusqu'aux banlieues de la ville. J'étais assise sur le banc, au centre de la grosse capsule de verre que nous partagions avec huit autres voyageurs.

Dès que le manège a démarré, alors que j'étais assise sur la banquette centrale, une charmante jeune femme s'est déplacée pour s'asseoir près de moi en disant "J'ai peur". Je lui ai dit : "Je peux vous guérir de ça, si vous voulez ?" Elle a dit : "Est-ce que ça fait peur ?" J'ai répondu : "Non. Est-ce que je peux vous toucher ?" Elle a secoué la tête. J'ai dit : "Concentrez-vous sur le fait d'avoir peur". Elle a dit :"C'est facile".

J'ai omis les affirmations de départ, car je sentais qu'il n'y avait aucune obstruction, et j'ai tapoté sur le haut de la tête, les poins du visage, la clavicule, sous le bras, les points de la main, en disant à chaque fois : "J'ai peur". Je lui ai demandé : "Si la peur était à 10 lorsque nous avons commencé, où en est-elle maintenant ?" Elle ne pouvait pas la trouver, alors je lui ai demandé de rendre sa peur aussi forte que possible. Elle s'est levée, est allée vers la paroi de verre de la capsule, a ressenti un malaise évident et s'est tournée vers moi en disant : "J'ai peur de tomber de haut".

Cette fois-ci, j'ai utilisé l'affirmation de départ : "Même si j'ai peur de tomber de haut, je m'aime et je m'accepte...", et j'ai utilisé le protocole de base en incluant la main. En faisant le test à nouveau, elle est allée vers la paroi de verre, et a dit "Bon, au moins je peux me tenir là sans être malade. C'était quoi, ce truc ?" je lui ai dit : "Emotional Freedom Technique" et je lui ai donné l'adresse du site.

Nous n'en étions qu'au quart du voyage vers le haut ! Debout près de la paroi avec le compagnon de cette dame, nous avons continué à profiter de la vue, à discuter du stade en construction au loin, en profitant bien du reste du voyage. Grâce à EFT et sa cure de deux minute sur place, au-dessus de Londres !

Nancy Porter-Steele

******

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.