mardi 2 septembre 2008

EFT pour construire son identité

Comment vous libérer de ce que d'autres ont ECRIT SUR VOS MURS et construire votre identité

"Ann Ross, praticienne expérimentée de l'EFT au Royaume Uni, nous donne ici de nombreuses idées permettant de définir une identité personnelle plus forte. A noter qu'elle utilise le concept des "écrits sur les murs". Ceux qui ne sont pas familiers de cette notion se reporteront utilement à mon article sur "le Palais des Possibilités" dans mon site, où je l'ai introduite pour la première fois. Gary Craig."

"Votre intellect transcende les limitations,
votre conscience s'expanse dans toutes les directions
et vous vous trouvez au sein d'un vaste monde,
nouveau et magnifique.
Des forces dormantes, des facultés et des talents se réveillent,
et vous découvrez que vous êtes une personne plus magnifique
que ce que vous avez jamais rêvé d'être."
Patanjali (philosophe indien).

Qui pensez-vous être ?
"Nous sommes tellement identifiés à nos histoires que nous nous trouvons coincés dans notre jugement et nos critiques sur nous-mêmes. Alors nous nous trouvons piégés dans notre activisme à partir de l'identité qui a été créée pour nous par des "écrits sur nos murs".
Un outil puissant
"J'utilise sans cesse cette analogie de Gary pour aider les étudiants et les clients. L'EFT est un outil puissant de transformation qui peut nous faire basculer de "ce que nous ne sommes pas" à une identité dans laquelle tout peut devenir possible pour nous.
"En utilisant l'EFT, nous pouvons nous déplacer avec aisance à travers le "Palais des Possibilités" de Gary. Cela ne veut pas dire qu'il n'y aura aucun désagrément. Lorsque le changement se produit, nous sortons immédiatement de nos zones de confort pour entrer dans une nouvelle façon d'ETRE dans le Monde. Ce qu'il y a de bien dans ce processus, c'est que nous savons que nous sommes en train de changer lorsque nous nous sentons mal. Très souvent, le chaos arrive avant la paix.

Apprendre à l'intérieur de l'inconfort
"Si nous pouvons considérer l'ensemble de l'expérience de changement à l'intérieur de nous comme une expérience d'apprentissage, plutôt que comme un traumatisme, nous pouvons plus facilement comprendre et laisser faire ce processus. L'EFT est une technique beaucoup plus douce que toutes celles que j'ai rencontrées. Si nous pouvons poser des questions dans un esprit de recherche plutôt que de jugement, cela peut devenir une occasion en or pour un nettoyage en profondeur."

Comment nous gagnons notre identité
"Notre identité est en grande partie apprise durant l'enfance, de nos parents, professeurs, frères et soeurs. Dans notre vie d'adultes, notre identité est colorée par la télévision, les magasines et les médias qui nous disent, en un glorieux Technicolor avec son environnant, que pour être aimés et acceptables nous devons avoir une certaine taille, fumer telle marque de cigarettes ou porter des marques de stylistes. Notre identité s'investit dans la quantité d'argent que nous gagnons, dans le fait que nous ayons ou non du succès, dans la quantité de jours de vacances dont nous jouissons ou dans le nombre de voitures que contient notre garage."

Si tout cela disparaissait, qui pourriez-vous ETRE ?
"Par exemple :
- "Je suis une personne qui doit être parfaite."
- "Je suis une personne qui est un psychothérapeute."
- "Je suis une personne qui a peur d'échouer."


"C'est en nous identifiant de cette manière que nous nous faisons piéger et que nous hyper-agissons notre vie à partir de la perspective de ce que nous ne sommes PAS. Nous sommes perdus dans l'identité de quelqu'un que nous ne sommes pas.
"Nous pouvons changer notre identité en faisant disparaître, par le "tapping", ce que nous n'aimons pas et que nous ne pouvons pas accepter de nous-même (et des autres). Quand ceci se produit, nous nous donnons la permission d'agir à partir de notre nouvelle identité, qui est plus authentique et vraie. Il est naturel d'être ce que nous sommes vraiment quand nous sommes vrais pour nous-mêmes. Nous revenons à la maison de l'amour. La vie devient plus facile et commence à couler..."

Faire une liste
"Pensez aux choses que vous détestez/haïssez chez la plupart des autres personnes. Par exemple :
- "Je déteste quand les gens disent des mensonges."
- "Je déteste quand les gens me laissent tomber."
- "Je déteste quand les gens me jugent et me critiquent."
- "Je déteste quand les gens me blessent."
"Ces pensées internes peuvent vous créer exactement les choses que vous détestez le plus ! Ces pensées peuvent devenir des prophéties auto-réalisantes, et nous nous en appliquons la preuve de la façon la plus éloquente et véhémente. "Vous voyez ? Cela vous montre bien que j'essaie mais que rien ne marche !"

Des écrits différents sur vos murs
"Quand nous regardons les autres et que nous leur trouvons quelque insuffisance, nous sommes seulement en train de regarder les différences entre nos "écrits sur nos murs". Nous sommes tous tellement différents. Chaque individu a des écrits uniques sur ses murs, qui lui sont spécifiques, à lui et à personne d'autre. Il y aura des similarités, mais il y aura toujours des différences, c'est pourquoi la technique des "bénéfices empruntés" créée par Gary Craig marche si bien.
"Nous avons tendance à nous plaindre lorsque la vie ne va pas dans notre sens, et nous pouvons même insister pour en blâmer quelque chose qui est à l'extérieur de nous. Nous faisons en sorte que le problème soit à l'extérieur de nous. Nous blâmons le mari, l'épouse, le patron, les politiciens, et au Royaume Uni nous blâmons même le temps qu'il fait !
"Mais le problème est à l'intérieur. Quand nous jugeons et critiquons les autres, nous le faisons à partir d'un endroit à l'intérieur de nous. Un endroit que nous n'aimons pas en nous-mêmes. Cela s'appelle la projection. Nous pensons que nous savons ce que les autres gens pensent, et quand nous les jugeons et critiquons, cela nous fait nous sentir mieux, parce qu'à ce moment-là il y a quelqu'un qui est PIRE, ou MOINS, que ce que nous sommes.

Des points de vue différents
"Dans mes cours, je donne souvent l'exemple de la table dans la salle de réunion, et des Directeurs assis autour d'un magnifique centre de table fleuri. Il peut y avoir dix, ou même vingt personnes assises autour de la table, tous regardant les mêmes fleurs. L'un va voir une rose, l'autre un glaieul, la troisième une fougère ou un morceau de ruban. Ils peuvent discuter, se mettre en colère et défendre leur point de vue avec chaleur. Néanmoins, ils discutent du même bouquet de fleurs ! Chacun va expérimenter et voir quelque chose de totalement différent - vu sous un angle différent, à partir d'un point de vue différent.
"Et ils ont tous raison ! Et si nous aussi, nous avions tous raison et que nous avions seulement un point de vue différent sur la vie ? Et si nous pouvions respecter nos différences ? Et si nous pouvions trouver un dénominateur commun, une base commune, sans nous laisser piéger dans les jugements ?

Découvrez d'abord ce que vous êtes MAINTENANT
"Au lieu d'être ligotés dans l'identité de ce que quelqu'un d'autre pense que nous devrions être, ou de ce que nous avons appris à être, ce serait tellement plus sain de choisir ce que nous voulons être dans le monde, et de commencer à agir selon ce choix ! Remplissez une feuille de papier en écrivant des phrases à partir de :
- "Je suis une personne qui ...
- "Je suis une personne qui ...
- "Je suis une personne qui ...
"Par exemple :
- "Je suis une personne qui se sent coupable lorsque je n'appelle pas ma mère.
- "Je suis une personne qui ne peut pas être vraie envers elle-même parce que ...
- "Je suis une personne qui ne peut pas dire "non" parce que ...

"Etape suivante :
- "Quand avez-vous appris cette croyance ?
- "Qui vous a enseigné cela ?
- "Comment savez-vous cela sur vous-même ?
- "Quels sont les événements spécifiques qui se sont passés dans votre vie pour vous faire croire cela ?
Par exemple : quand mon père m'a giflé la fois où je lui ai dit non. Quand ma mère a crié sur moi "fais ce qu'on te dit !" Quand mon voisin m'a menacé. Quand le harceleur de la classe m'a pris l'argent de mon déjeuner.
"Vous pourriez être surpris de vous retrouver avec une liste d'informations sur vous même qui vous déplaisent.

Ce que vous croyez être, contre ce que vous êtes réellement
- "Prenez une autre feuille de papier et partagez-la en deux par une ligne verticale.
- "Sur la partie gauche, écrivez les phrases qui vous dérangent le plus ou qui vous causent le plus grand inconfort émotionnel, parmi celles que vous avez déjà écrites.
- "Observez vos sentiments par rapport à chaque phrase, et écrivez-les en dessous de cette phrase.
- "Dans la colonne de droite, écrivez ce qui est l'exact opposé de chaque ligne de gauche. 
Vous êtes en train de nettoyer vos croyances à votre sujet. Vous avez un point de départ. La colonne de droite représente ce que vous voulez ETRE dans le monde.

"Par exemple :
"Ce que je pense que je / ce que je suis réellement :
"- Je suis une personne qui ne peut pas dire "non" / Je peux me dire "oui" à moi-même.
"Sentiments / sentiments :
"- Piégé, effrayé, triste, pressurisé / Fort, en possession de mon pouvoir.

"L'idée est de clarifier la manière dont vous vous sentez lorsque vous vous identifiez ainsi. Vous allez y penser de toute façon, et cela pourrait vous aider à le ramener à la surface, de telle sorte que cela ne vous reste pas caché (pour quelque raison que ce soit).

Utiliser l'EFT pour gagner la libération émotionnelle
"J'ai construit des "phrases EFT" pour que vous puissiez les essayer, juste comme une nouvelle chemise ou une nouvelle robe. Cela peut vous donner des idées pour créer vos propres phrases de départ.
*
1 Suggestions de phrases de départ
- "Même si je suis une personne incapable de dire "non", j'aime et j'accepte cette partie de moi de toute façon."
- "Même si je suis une personne incapable de dire "non" parce que je pourrais ne pas être aimé ou accepté si je disais "non", j'aime et j'accepte ces parties de moi quoi qu'il en soit !"
- "Même si c'est difficile pour moi de dire "non", je choisis de me dire "oui" à moi-même et de m'honorer."
Rappels :
- "C'est vraiment dur de dire non" - "Inacceptable de dire non" - "Ils vont me rejeter" - "Impossible de faire ça" - "Cela fait trop peur".
*
2 Suggestion de phrases de départ
- "Même si je suis incapable de dire "non" parce qu'ils ne m'aimerons plus / ne m'accepteront plus, je choisis de me dire "oui" à moi-même, et alors je pourrais peut-être m'aimer suffisamment pour pouvoir dire "non".
- "Même si je suis quelqu'un de trop insignifiant pour qu'on lui dise "oui", je choisis de me dire "oui" à moi-même néanmoins, parce que je le mérite !"
- "Même s'ils ne vont plus m'aimer, je choisis de savoir que peut-être je peux m'aimer moi-même encore plus !"
Rappels :
- "Ils ne vont plus m'aimer" - "Plus du tout" - "Impossible de faire cela" - "Ce serait les laisser tomber" - "Cela fait trop peur" - "Peut-être, peut-être pas" - "Et si j'en étais capable ?"
*
3 Suggestions de phrases de départ
- "Même si me dire "oui" à moi-même serait trop égoïste, je choisis de savoir que le manque d'égoïsme produit le ressentiment et que je ne veux pas avoir de ressentiment."
- "Même si je suis incapable de dire "non" - que vont penser les gens ? Je choisis de savoir qu'ils pourraient me respecter beaucoup plus."
- "Même si c'est vraiment dur pour moi de dire "non", je choisis de savoir que je peux le dire à partir d'une force aimante à l'intérieur de moi."
Rappels :
- "J'aime la sensation d'être suffisamment fort pour dire non" - "Je me sens bien" - "Je me sens fort" - "Je me sens libre" - "Je me sens aimé" - "Je m'aime" - "Je me sens bien quand je dis non".
*
"Devenez créatif et tapotez autant que vous en avez besoin jusqu'à être en phase avec votre colonne de droite ! Tapotez sur tout le négatif qui ressort par rapport au fait de devenir ce que vous êtes réellement en dépit de ce que pensent les autres !
"Et souvenez-vous de ces événements spécifiques dans votre vie qui ont fait surgir ces sentiments et ces croyances. Il est important de les nettoyer au fur et à mesure qu'ils remontent en vous. Tapotez pour chacun d'eux.
"Quand nous changeons au niveau de notre identité, le monde entier commence à changer autour de nous, et les gens, les événements et les circonstances sont perçus différemment. Nous pouvons enfin vivre une vie d'accomplissement et de bonheur, en nous aimant et en nous acceptant, en aimant et acceptant les autres, quoi qu'il arrive !"

Ann Ross
Extrait traduit du site : **http://www.emofree.com/Articles2/who-think-are-ann.htm**

******

1 commentaire:

  1. J'apprécie énormément de lire votre blog !! merci et bonne continuation ! Marie

    RépondreSupprimer

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.