lundi 30 juin 2008

EFT pour un problème de tour-de-reins

Quand EFT soulage un tour-de-reins paralysant

Larry Stewards est un Américain qui étudie EFT depuis deux mois lorsqu'il a l'expérience suivante.
Un matin il est réveillé par les cris de sa femme qui s'est baissée pour soulever quelque chose et s'est coincé un nerf dans le dos (ce qui n'est pas la première fois). Elle est allongée par terre et hurle de douleur.
D'abord il pense appeler une ambulance, mais se ravise et décide d'essayer de soulager la douleur avec EFT. La douleur de sa femme est à 10 sur l'échelle de 0 à 10, et ses orteils sont engourdis (8 pour le gros orteil et 10 pour les petits).

Ils font le tapping, pas de changement. Ils recommencent, un petit soulagement. Au bout de 15 séquences de tapping, la douleur est descendue à 1, la sensation d'engourdissement dans le gros orteil est à 0 et pour les petits orteils à 2-3. Elle se repose, et tous deux recommencent le tapping toutes les 2 ou 3 heures au cours du weekend. Enfin, le lundi matin, il peut l'emmener chez l'ostéopathe.

Pendant quelques jours, dès que la douleur remonte, elle fait le tapping. Elle continue également pour l'engourdissement dans les orteils. Dix jours après elle peut à nouveau marcher normalement alors qu'elle aurait dû passer plusieurs mois au lit comme cela s'était produit auparavant. Larry est convaincu de l'avoir aidée grâce à EFT, au moins pour soulager la tension neuro-musculaire qui accompagne ce genre d'accident.

Commentaire de Gary Craig : "C'est l'insistance de Larry (au moins 15 séquences de tapping) qui a permis ce succès. C'est souvent ce qui fait la différence entre un résultat impressionnant et pas de résultat du tout. Beaucoup de gens abandonnent après 2 ou 3 séquences. Il faut persister jusqu'au résultat sans se décourager. Il est possible que le tapping ait seulement "soulagé la tension neuro-musculaire qui accompagne la blessure". Je ne sais pas si on peut réellement réparer un dommage physique (mais cela se pourrait quand même)."


(Pour les anglophones, lire la suite du commentaire de Gary dans
**http://www.emofree.com/cases/backpain.htm**

*******

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.