jeudi 1 mai 2008

EFT Conseils aux Débutants

Voici un conseil utile pour les débutants : comment travailler seul avec LA TECHNIQUE DE LA LETTRE

Un bon truc, c'est de mettre par écrit un résumé de ses problèmes du moment, puis de faire le tapping sur chaque phrase. C'est le conseil qui est donné par le docteur Sylvia Hartmann, thérapeute EFT en Grande-Bretagne, qui a pris comme exemple un message publié dans un forum "Yahoo Group" et lui donne une réponse typique.

Julia X" lance un appel au secours en décrivant ainsi ses problèmes du moment :

"J'ai des crises de panique et de l'anxiété chronique depuis presque 10 ans. J'ai cessé de travailler et je ne vais plus nulle part car je panique dès que je suis à plus de 5 km de chez moi. J'ai essayé EFT mais je ne sais pas très bien sur quoi faire le tapping.
"Le problème, c'est que j'ai appris très tôt à contrôler mes crises de panique classiques, mais que mon corps est très malin et continue d'attirer mon attention sur mon "drame". Au lieu de la crise classique, je me sens très malade, ou j'ai des problèmes de vue, ou mes jambes ne me supportent plus (je me cogne partout), de sorte que je ne me fais plus confiance. Je ne peux pas savoir ce que mon corps pourrait me faire dans les cinq minutes !
"Mon drame, JE PENSE, a quelque chose à voir avec l'assurance, l'affirmation de soi, et aussi avec ma relation à ma mère. Ma mère est à l'hôpital à 100 km d'ici et je meurs de culpabilité parce que je ne peux pas aller la voir. Je suis au bout du rouleau. Je suis en psychothérapie classique évidemment, mais par téléphone puisque je ne peux me rendre à la clinique. Je ne vois pas comment m'en sortir et tout le monde me conte des merveilles sur EFT - je pense que je ne dois pas le faire correctement. Je serais reconnaissante si vous pouviez m'aider. Merci".


Voici la réponse du Dr Sylvia Hartmann :

"EFT est merveilleux parce que c'est VOUS qui CONTROLEZ exactement ce sur quoi vous faites le tapping.
"Faites une liste et commencez le tapping sur chaque chose, ainsi vous voyez comment vous le ressentez, et ce qui marche pour vous, quel type de phrase, et comment vous y répondez (comme si vous appreniez à être votre propre thérapeute, tout en apprenant à vous connaître au cours du processus).
"A partir de votre lettre, vous pouvez utiliser un grand nombre de phrases :

- Même si j'ai cette anxiété chronique depuis presque 10 ans je m'aime et je m'accepte parfaitement et en totalité.
(Avec le rappel sur chaque point : "cette anxiété chronique").
- Même si je ne vais nulle part...
- Même si je ne sais pas très bien sur quoi faire le tapping...
- Même si j'ai essayé de contrôler mes crises d'angoisse classiques...
- Même si je me sens très malade...
- Même si j'ai des problèmes avec ma vue...
- Même si mes jambes ne me soutiennent pas...
- Même si je me cogne partout...
- Même si je ne peux même plus me fier à moi-même...
- Même si ma confiance en moi est à zéro...
- Même si je ne sais pas ce que mon corps pourrait me faire dans les cinq minutes...
- Même si JE PENSE que mon drame a quelque chose à voir avec l'affirmation de moi-même...


Le Dr Sylvia Hartmann commente : "Je remarque que vous avez marqué JE PENSE en lettres capitales. Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça doit être important. Alors faites le tapping sur :
- Même si JE PENSE, je m'aime et je m'accepte parfaitement et en totalité.
Et j'en ferais même une priorité si j'étais vous.
Ensuite :
- Même si ma mère est malade, je m'aime ...
- Même si je meurs de culpabilité...
- Même si je suis vraiment au bout du rouleau...

"De quel rouleau parlez-vous ? Ce rouleau vous roule vers quoi ?
- Même si je ne vois pas comment m'en sortir...
- Même si je suis vraiment désespérée.."

On voit que la psychothérapeute utilise les phrases telles qu'elles sont dans le courrier, mot pour mot. C'est un excellent modèle de travail. Il suffit de s'écouter et de laisser aller les mots sur le papier tels qu'ils viennent, et ensuite on prend chaque phrase une par une pour faire le tapping.

Sur un papier séparé, écrivez les phrases de départ que vous avez construites à partir de votre texte, et collez ce texte quelque part, bien en évidence, dans un endroit de chez vous où vous passez souvent. Faites en une copie supplémentaire que vous emmenez avec vous au travail. En effet, ce n'est pas avec une seule séance de travail personnel qu'on peut avancer quand on travaille seul. Ce qui compte avec EFT, c'est d'insister. Faites une séance de tapping le matin, une à la pause de midi et une autre le soir. Au fur et à mesure, vous verrez que vous avez besoin de changer les phrases sur lesquelles vous travaillez. Faites une nouvelle liste.
Continuez ainsi chaque jour.

******

2 commentaires:

  1. bonsoir, cette page est très interessante. Je voudrais donc m'y mettre. La question que je me pose est celle ci : Dans l'exemple donné on compte au moins 17 phrases qui commencent par même si !!! faut il faire 17 séquences ? merci de m'expliquer.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, ça m'a bien l'air d'être ça : le Dr Hartmann conseille à sa cliente de faire au moins 17 séquences de tapotage, une sur chaque thème apporté dans la lettre. Ce n'est pas exagéré. L'EFT n'est pas une formule miracle qui efface les problème d'un seul coup, en une seule fois. Il faut tapoter tous les jours, plusieurs fois par jour même, chaque fois qu'on y pense... surtout quand on travaille seul, sans les suggestions pointues d'un praticien connaissant bien son métier. Quand on travaille seul, il faut viser large, et ne pas lésiner sur le nombre de séquences de tapotage. Bon courage.

    RépondreSupprimer

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.