mercredi 30 avril 2008

EFT, Amincissement et Auto-sabotage

Comment l'amincissement est empêché par l'auto-sabotage :
UNE METHODE VERS LA PERTE DE POIDS

Bien souvent, nous faisons des efforts vers un but d'un côté, tandis que de l'autre côté nos pulsions inconscientes et nos croyances limitatives se mettent en travers pour nous empêcher de réussir. C'est ce qu'on appelle l'auto-sabotage.
En voici un exemple classique, présenté par Carol Salomon, une thérapeute EFT expérimentée.
Mary veut perdre du poids, mais ça ne marche pas. Etant elle-même thérapeute, elle comprend pourquoi mais n'arrive pas à contrer sa tendance à l'auto-sabotage.

Quand elle était petite, sa mère était obsédée par la nourriture. D'un côté, elle forçait Mary à manger, et de l'autre elle la harcelait pour qu'elle ne grossisse pas, bien que Mary n'ait pas vraiment un excès de poids significatif. Mary était devenue une mangeuse compulsive tout en ayant peur de perdre l'approbation de sa mère qui scrutait tout ce qu'elle mangeait. Sa mère était obsédée par son propre poids et critiquait sans cesse le corps de Mary par des remarques vexantes et des observations à double sens, et la forçait à manger dès que sa silhouette s'affinait. Pour Mary adulte, plaire à sa mère signifiait être plus grosse qu'elle. Elle avait peur de perdre l'amour de sa mère, peur d'avoir du succès, peur de perdre du poids.

La séance EFT commence donc par les phrases suivantes sur le point karaté :
"- Même si ce n'est pas bien de maigrir...
- Même si je ne suis pas en sécurité si je change...
- Même si ma mère n'aimera pas ça et que je ne serai pas en sécurité si je change, je m'aime et je m'accepte complètement."


Avec les rappels suivants sur les points d'acupuncture:
Sourcil : Changer me fait peur
Coin de l'oeil : J'ai peur de maigrir
Sous l'oeil : Si je maigris je vais perdre ma mère
Sous le nez : Elle sera en colère
Menton : Je le verrai sur son visage
Clavicule : Cela me ferait trop peur
Sous le bras : C'est dangereux
Sous le sein : J'aurais peur qu'elle me tue
Etc ... : Je ne dois pas paraître mieux qu'elle
Cela fait peur d'être mince
Elle dit qu'elle veut que je sois mince
Mais ce n'est pas vrai
Je suis coincée
Je me sabote moi-même
Cela fait trop peur d'avoir du succès
Je me retiens
Je ne dois pas être jolie
J'aime les attentions des hommes et je n'aime pas les attentions des hommes
Je veux maigrir et je ne veux pas maigrir
Est-ce que c'est vrai
Je ne veux pas l'admettre
Je me sens stupide
Il ne faut pas que je sois intelligente
Je ne dois pas être sous les projecteurs
Ce n'est pas bien d'attirer l'attention
Elle dit que mes jambes sont comme des troncs d'arbres
Cela me fait mal
Je sais qu'elle a eu ses propres problèmes
Il est temps pour moi de laisser partir tout ça
Tous ces problèmes... toutes ces émotions... tout ce sabotage
Ce serait même bien de perdre un peu de poids
Et si c'était bien d'avoir l'air intelligente, même si maman n'approuve pas ?
Si elle me critique, c'est son problème
Je décide de ne pas être dans la compétition
Je me retire de la compétition
Je ne veux rien lui retirer
C'est tout ce qu'elle a
Peut-être que ce n'est plus du tout un problème pour elle
Je veux perdre du poids pour ma santé et ma confiance en moi
Je ne veux plus me saboter... Je ne veux plus m'inquiéter de maman.
Je suis prête à laisser partir ce poids
J'en ai assez d'être coincée
Je suis prête à m'autoriser à avoir du succès
Je veux me sentir en sécurité avec les autres femmes
Même si je montre mon intelligence
Même si j'ai l'air jolie
Je peux en profiter sans inquiétude
Je me donne la permission
C'est bien d'avoir l'air jolie
C'est bien d'être jolie
C'est bien d'être intelligente
Je me permets d'avoir du succès
J'ai décidé d'avoir du succès et d'en éprouver de la joie


A ce moment-là, Mary se souvient qu'elle se sentait très inconfortable si elle ne mangeait pas, sa mère devenant enragée et la critiquant vertement. Le travail recommence avec les phrases de départ suivantes :
"- Même si je sabote mon succès afin de plaire à ma mère...
- Même si je ne suis pas en sécurité si je me permets de manger tout ce que je veux pendant une bonne journée, je m'aime et je m'accepte profondément et complètement et je suis ouverte à l'idée de pardonner.
- Même si je sens que je dois manger sinon maman sera en colère..."


Avec les rappel sur chaque point d'acupuncture:
Sourcil : Je dois manger
Coin de l'oeil : Il faut que je mange quelque chose
Sous l'oeil : Ou maman sera furieuse
Sous le nez : Je ne veux pas être critiquée
Menton : Je sens qu'il faut que je mange
Etc..... Je suis inconfortable si je ne mange pas
Il faut que je plaise à maman
Elle sera tellement furieuse si je maigris
Je ne peux pas permettre ça
Il faut que je le sabote
Il faut que je mange même si je n'ai pas faim
Néanmoins je suis prête pour une nouvelle aventure
Maman ne peut même plus me voir
Elle ne saura même pas si je mange ou non
Maintenant je peux me visualiser ayant du succès et en profitant bien
C'est bien d'avoir du succès sans me sentir coupable

Grâce à EFT, Mary peut faire enregistrer à son subconscient l'acceptation d'elle-même telle qu'elle est en dépit de ce que les autres peuvent en penser. Elle réussit à "s'autoriser" à être telle qu'elle a envie d'être.
Bien que cette idée paraisse logique, c'est difficile lorsque des années de conditionnement d'enfance ont laissé leur trace sur nos "murs" intérieurs. La technique EFT permet de pulvériser ces blocages.
Après cette séance, Mary a commencé à maigrir de façon régulière. Elle peut jouir de son succès professionnel sans se sentir coupable. Et elle a réussi à écrire un livre qui a du succès.

CLES POUR L'AMINCISSEMENT AVEC EFT
Si vous avez essayé de maigrir sans succès, répertoriez tout ce qui en vous se réfère à l'auto-sabotage. Quelles sont vos pensées contradictoires vis-à-vis de la nourriture quand vous vous mettez à table ? Quelles sont vos pensées contradictoires quand vous vous refusez une douceur ? Quels événements de votre enfance est-ce que cela vous rappelle ? Ecrivez tout cela dans un cahier, et faites EFT sur chacun de ces éléments.
Posez-vous la question : Dans quel(s) autre(s) domaine(s) de votre vie est-ce que vous vous auto-sabotez ? Faites le même travail.

****

2 commentaires:

  1. bonjour

    Je vais vous parler de mon probléme et je cherche de l'aide.Je suis en surpoids depuis mon adolescence,on va mettre ça sur le compte de la puberté (j'etais en poids normal jusqu'à mes 11-12 ans)J'ai commencé à grossir,faim non expliqué et surtout envie de sucrerie non-expliqué.A 14 ans,j'ai commencé mon premier vrai réequilibrage,j'ai perdu 10 kg,sans me priver et sans guide et sans aide.Je me sentais trop bien dans ce nouveau corps et tout le monde m'a fait remarqué que j'avais maigri mais mes parents ne m'ont pas dit tu es jolie mais ils m'ont dit que si ça craignait,qu'on dirait une malade qui a perdu du poids à cause de soucis.Ma mére ne m'a pas du tout motivé à profiter de ce nouveau corps,il me forçait(mentalement) à manger plus que ma faim.2 mois plus tard,rentrée scolaire.j'avais envie de manger du chocolat bref je fuyais ce nouveau corps et à la fois,je me sentais tellement bien.J'ai tout repris et là catastrophe,culpabilité me rongeait et je voulais revivre cette courte periode où je m'appreciais en me regardant dans le miroir.J'ai retenté pdt 3 ans des tonnes de regimes,toujours voué à l'echec (regime restrectif,reequilibrage,sport..)
    Qu'un regime restrectif ne porte pas ses fruits,je peux comprendre,même un medecin me dirait que c'est dur à stabiliser.Mais j'ai repris la même alimentation equilibré que mon tout premier regime et echec.A chaque fois que les resultats pointent le nez,je remarque une petite perte de poids,je ressens une sensation bizarre qui mêle fierté(d'avoir perdu)et desir irresistible de remanger des cochoneries pour grossir.Je suis sure que ce comportement etrange cache un secret.De la peur des reactions de mes parents?et cet article qui parle des "ecrits sur les murs" m'interpelle.Ils se pourraient que ce soit ça. J'ai trés peu confiance en moi et je veux perdre du poids car je me sens bien quand je n'ai pas de surpoids (à l'instant où j'ecris je porte un surpoids de 10 kg à cause du "yoyo").Je suis passioné de vêtements (pour ne pas dire mode) et j'ai délaissé cette passion car je n'aime pas mon corps.Je suis prete à rechercher mon blocage,à faire ce qui est necessaire pour ne plus bloquer lorsque les premiers resultats apparaissent.Je vais repasser sur ce blog.Aidez moi svp,je suis fatigué de me prendre la tête toutes ces années pour mon fichu corps (et tête),de frequenter les forums de regimes qui sont tlt voués à l'echec.Si je n'avais pas ce blocage,cette peur peut être j'aurais longtemps finis avec ces kgs.Aidez moi,par exemple faites moi un diagnostic,proposez moi des etapes à suivre.Mettez fin à mon cauchemar,je me sens si mal svp.Je suis prête à vous laissez mon mail pour communiquer si on ne peut pas le faire ici,je suis inscrite sur un forum,on pourrait parler par message privé.Mais j'aimerais bien que mon experience serve à d'autres si on arrive à elucider ce proléme. Merci Merci de me repondre et de me proposer votre aide.

    RépondreSupprimer
  2. REPONSE DE PIVOINE AU COMMENTAIRE DE "SALUT": il n'est pas possible de donner des "consultations" dans des commentaires de blogs. Voyez des spécialistes :
    http://www.technique- eft.com/
    http://www.ecole-eft-france.fr/ Geneviève Gagos, ou encore Martine Mauvais martine.mauvais@sfr.fr
    ou d'autres personnes pratiquant eft, cherchez sur internet. Faites-vous aider en séance directe. Bon courage.

    RépondreSupprimer

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.