vendredi 28 mars 2008

EFT et stress post-traumatique

Gérer le Syndrome de Stress Post-traumatique avec le tapping EFT 


EFT peut s'utiliser pour tout et dans tous les cas de figure possibles et imaginables, mais si vous avez vécu des violences dans votre enfance, ou dans votre vie adulte, il vaut mieux aborder ce sujet avec un psychothérapeute professionnel, car vous risquez de traverser des phases très douloureuses et d'avoir des réactions émotionnelles imprévues.

On peut lire dans le site www.doctissimo.fr que le syndrôme de stress post-traumatique est "une forme de trouble anxieux qui fait suite à un événement particulièrement traumatisant sur le plan psychologique : attentats, bombardements, accidents graves, catastrophes, violences physiques, viols… Le tableau se présente sous la forme d’une sorte de retour permanent de l’événement, sous forme de cauchemars, ou d’envahissement de la conscience chez le sujet éveillé, de souvenirs fréquents". C'est-à-dire que la personne y repense souvent, elle peut avoir des images qui font irruption dans sa conscience plusieurs fois par jour avec des émotions reliées aux situations vécues souvent très longtemps auparavant. "Ces troubles s’accompagnent souvent d’insomnies, de dépression, d’irritabilité, parfois de violences ou de conduites pathologiques (alcoolisme…). Au maximum ils entraînent une désadaptation sociale importante..." Le principal traitement est la psychothérapie, souvent sans beaucoup d'effet.

Si vous avez cela, il est possible qu'en travaillant par vous-même avec EFT vous obteniez un soulagement, mais rien n'est garanti. Il est recommandé aux personnes essayant EFT de prendre la responsabilité personnelle de leur santé et de ne pas reprocher un échec au créateur de la méthode. Une technique est offerte, mais elle repose principalement sur l'habileté et l'ingéniosité de l'utilisateur et sa persistance à l'utiliser. Par contre, si la personne suit déjà une psychothérapie, le fait de travailler quotidiennement avec EFT entre les séances ne pourra que l'aider.

Néanmoins, des gens particulièrement obstinés ont réussi à faire ce travail seuls, par exemple dans le cas suivant. Mais ce n'est pas recommandé. Et c'est seulement à titre d'exemple que je vais résumer cette histoire qui fait partie de la base de données du site Emofree.com.
Jeanne Ranger écrit pour raconter comment elle s'est libérée par elle-même, grâce à EFT, d'un syndrôme de stress post-traumatique sévère suite à la maltraitance qu'elle a subie dans son enfance. Elle avait déjà téléchargé le manuel et fait le tapping sur ce sujet plusieurs fois.

("Faire le tapping" signifie stimuler des points d'acupuncture précis avec les doigts tout en travaillant sur son état émotionnel. Pour comprendre le récit qui suit, il faut se reporter au manuel gratuit dans la marge et aussi lire mes posts "EFT c'est quoi" et "EFT comment").

Un jour, revenant de chez la mère de son ami, une personne très agréable qu'elle aimait beaucoup, Jeanne Ranger s'est sentie oppressée de tristesse, de chagrin, de ressentiment et de colère envers sa propre mère. C'étaient des sentiments réprimés depuis des années qui soudain remontaient à la surface. Son ami, qui habite loin, ne comprend rien à son état et la laisse chez elle, seule, dans un état dépressif "aussi grand que la faille de San Andreas", écrit-elle. Elle raconte :

"Alors j'ai sorti mes DVD d'EFT, et j'y ai cherché quelque chose d'approprié à ma situation. J'ai fait quelques sessions de "Borrowing Benefifs" (on fait le tapping pour soi-même tout en regardant la personne filmée faire sa propre séance), puis j'en ai pris d'autres, dont une session sur l'abandon, suivie de la session sur l'eau bouillante qui m'a secouée. Cela m'a rappelé quand ma propre mère avait jeté de la graisse brûlante sur ma petite soeur de trois ans, sans parler d'autres événements. Je rationalisais que ce n'était pas de sa faute : elle était schizophrène. Mais les traumas étaient là, remontant à la surface. Et il y avait eu d'autres incidents d'abus ou de négligence... puis son hospitallisation, ensuite l'orphelinat, les écoles religieuses... une belle-mêre comme la sorcière des contes de fées... la fugue... les foyers d'accueil..."

Jeanne se met à travailler avec EFT:

"Même si ma mère ne me voulait pas, ne m'aimait pas, je m'aime et je m'accepte complètement et parfaitement.
"Même si elle ne pouvait pas prendre soin de moi, je ne méritais pas d'être maltraitée, et je m'aime et je m'accepte...
"Même si je jurais que je la retrouverais un jour...
"Même si je l'ai finalement trouvée. Oh mon Dieu, où et dans quel état je l'ai trouvée...
"Même si mon père ensuite a épousé la méchante sorcière de l'Ouest...
"Mon Dieu, j'aurais été mieux à la pension des bonnes-soeurs...
"Même si la sorcière aimait me voir souffrir, nous faire souffrir...
"Même si elle a fait en sorte que mon père me maltraite lui aussi...
"Même si je ne signifiais rien pour elle, je n'étais rien, personne, je l'encombrais seulement...
"Même si sa réponse à tout était le fouet omniprésent, je m'aime et je m'accepte..."


Je vous passe les détails du texte original, ils sont difficiles. Jeanne fait le tapping pour chaque trauma qui remonte à sa mémoire - chaque méchanceté, chaque violence, chaque blessure - un par un et avec une phrase appropriée pour chacun et pour chaque détail. Ce faisant, elle se sent mieux. Elle réalise pour la première fois qu'elle a vraiment vécu une enfance horrible et elle comprend que c'était aussi le lot de ses deux "mères", aucune d'elle n'ayant eu l'expérience d'une enfance heureuse auprès de parents chaleureux. Elles ne pouvaient donc pas se comporter en vraie mère vis-à-vis d'elle.

Elle écrit : "A un moment, j'ai senti que j'avais fait quelque progrès. Mon niveau de détresse, qui avait été total, était maintenant autour de 5 ou 6 sur l'échelle de 0 à 10, et c'était gentil en comparaison de ce que c'était avant que je commence."
(Oui, il ne faut pas oublier de faire l'évaluation de son état émotionnel avant de commencer le travail d'EFT, afin d'avoir la possibilité d'en évaluer la diminution ensuite).

"J'ai continué :
"Même si aucune de mes mères ne savait vraiment ce que c'est que l'amour... Comment pouvaient-elles m'en donner ?...
"Je n'étais qu'une enfant à leur merci... Mais je m'aime et je m'accepte parfaitement et en totalité.
"Même si elles ne m'ont pas enseigné à aimer et à prendre soin, parce qu'elles ne savaient pas comment le faire...
"Même si je ne savais pas comment être aimante et nourrissante avec mes propres enfants, je m'aime et je m'accepte..."


C'est là que le choc se produit : elle réalise que "ce problème de mère", elle en fait partie. Elle se demande comment ses enfants se sentent vis-à-vis d'elle : il faudra qu'elle travaille là-dessus. Et le lendemain, assise à son ordinateur, elle a une sorte de crise cardiaque : la poitrine broyée de douleur, vomissements, etc. Au lieu de faire le 911 pour les urgences, elle s'allonge sur son lit et fait le tapping : "Même si j'ai cette horrible douleur dans la poitrine...
Toutes sortes de symptômes physiques se rajoutent en escalade mais elle continue.

"Mon Dieu, même si je ne sais pas ce qui se passe, ni ce qui cause tout ça, je sais que c'est en rapport avec les mères...
"Même s'il faut que je regarde ce que je suis en train d'essayer de libérer avec cette douleur...
" S'il vous plaît relâchez cette poigne qui serre mon coeur pour qu'il puisse fonctionner...
"Enlever la douleur de mon dos et du reste de mon corps...
"Aidez-moi à me relaxer pour pouvoir libérer tout ce qui a besoin de se libérer, et à le remplacer par l'amour et l'acceptation, la joie de vivre, le bonheur, la bonne santé et l'abondance en toutes choses.
"S'il vous plaît, rétablissez la santé de mon corps... Je m'aime et je m'accepte."


Elle répète ces phrases tout en continuant de stimuler les points d'acupuncture. Et enfin elle décide d'arrêter de lutter et se laisse aller. Des souvenirs oubliés, affreux, reviennent à sa mémoire et la submergent. Elle grelotte de la tête aux pieds et finit par appeler les voisins pour qu'on l'emmène à l'hôpital mais continue à faire le tapping jusqu'à ce que l'intensité de la douleur ne soit plus que 1 ou 2. Elle peut enfin de relaxer et se réchauffer. Elle sent que la crise est passée et que ça ira maintenant. Le médecin arrive et lui affirme qu'il ne s'agissait pas d'une crise cardiaque.

A la suite de cette expérience, Jeanne Ranger s'est mise à étudier EFT sérieusement pour devenir Praticienne Avancée, travaillant sans cesse sur elle-même et sur toutes les personnes intéressées. Elle écrit :

"EFT ne ressemble à rien de tout ce que j'avais essayé jusque là, et j'avais dépensé une petite fortune pour recevoir des traitements et de la thérapie, sans grand succès. EFT donne d'excellents résultats, et rapidement. C'est devenu ma passion et ma vie... Les souvenirs sont toujours là, mais les déclencheurs ont disparu, il n'y a plus de charge émotionnelle. Je suis en paix avec mon enfance, en paix avec moi-même... Je suis libre".

**http://www.emofree.com/Trauma/trauma-ptsd-relief-jeanne.htm**

Il s'agit ici d'un cas extrême. Si vous avez ce type de problèmes, faites-vous aider par un thérapeute professionnel utilisant EFT. J'ai cité ce cas seulement comme un exemple des prises de conscience qu'il est possible de faire par soi-même en travaillant avec EFT sur un état émotionnel qui survient. La plupart du temps, ce n'est pas du tout aussi dramatique. On peut commencer par une rage de dents ou une colère contre le voisin qui fait du bruit, pour tester la méthode. Si vous êtes malade depuis longtemps, handicapé ou paralytique, ne vous attendez pas à un miracle instantané, quoique... si vous êtes capable de creuser en vous-même jusqu'à déterrer les émotions qui sous-tendent la maladie, on ne sait jamais. Il y a aussi des récits incroyables qui frisent le miracle, dans cette base de données du site : http://www.emofree.com/

PS de la traductrice - (Depuis que j'ai mis ce texte en ligne, Gary Craig a pris sa retraite et les textes originaux qui se trouvaient dans son site emofree.com sont maintenant dans le site http://www.eftuniverse.com - et même si on n'est pas très content de cette situation parce que les anciens liens ne marchent plus, on peut quand même retrouver pas mal de choses en cherchant bien. Par contre, les DVD d Gary Craig démontrant les possibilités infinies de l'EFT ne sont plus commercialisées. Si vous avez un problème de trauma, cherchez un praticien expérimentés dans les liens de la colonne de droite de ce blog. 

*********

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.