mercredi 26 mars 2008

EFT en cas d'accident

Rebecca Snyder écrit à Gary Craig :


"Cela fait plusieurs années que je suis une enthousiaste d'EFT, et je suis tellement reconnaissante pour cet outil excellent. J'ai eu quelques succès étonnants sur moi-même et sur les autres, mais je veux faire partager le dernier en date parce qu'il tombe dans la catégorie "EFT first aid" (EFT trousse de secours) !

Qu'est-il arrivé à Rébecca ? Au cours d'une soirée animée entre amis, alors qu'elle vient de sortir un plat du four brûlant, tout en répondant à une question elle en saisit la poignée en oubliant de mettre un gant de protection. Aïe ! dit-elle :

"Tout en mettant ma main sous le robinet d'eau froide j'ai tout de suite commencé à faire le tapping de l'autre main. Je n'ai pas utilisé de phrase de départ car la douleur était intense et immédiate. J'ai d'abord tapé en disant : "Cette douleur fulgurante". L'eau du robinet en cette période de l'année en Géorgie n'est jamais vraiment froide, alors ça ne semblait pas faire grand' chose. J'ai continué le tapping tout en utilisant des cubes de glace que j'ai tenus pendant environ 5 minutes."

Et pendant ce temps-là, ses amis continuaient à rire et s'amuser autour d'elle sans se rendre compte qu'il s'était passé quelque chose... Surtout qu'ils avaient l'habitude de la voir faire son tapping pour tout et n'importe quoi. Alors elle s'isole dans une autre pièce pour continuer très sérieusement son travail en passant de la douleur à l'émotion : elle se sent stupide d'avoir saisi ce plat brûlant et fait le tapping pour ça.

"La douleur a commencé à diminué d'un niveau d'intensité de 10 sur 10 à peut-être 7 sur 10. J'ai continué à faire le tapping sur la stupidité... et je me suis sentie coincée à nouveau. Alors j'ai pris une autre phrase de départ : "Même si j'ai fait quelque chose de stupide, je me pardonne, et je demande à l'immense sagesse de mon corps de guérir le dommage que j'ai causé..." Puis, la recette de base abrégée en alternant "Je me pardonne pour ma stupidité" et "La sagesse curative de mon corps". La douleur est descendue à 0 sauf dans la paume, là où c'était le plus gravement brûlé, et là, c'était peut-être à 2 sur 10", écrit Rébecca.

Rébecca est coiffeuse, alors elle pense à son travail du lendemain au salon : comment faire si elle a des ampoules au creux de la main ? Alors elle recommence plusieurs fois avec la phrase de départ :
- "Même si les brûlures deviennent toujours des ampoules, et que je ne peux pas coiffer avec des ampoules dans la main, je sais que mon corps peut guérir sans avoir besoin de former des ampoules et je permets au processus de réparation de sauter cette étape". 
La douleur descend à 0.

Après cette séance de tapping qui a duré en tout 20 minutes, Rébecca est retournée auprès de ses amis pour terminer la soirée, et a même joué au billard avec eux pendant une heure. Le lendemain matin, la paume de la main avait encore quelque rougeur, mais il n'y avait plus aucune douleur, et surtout, aucune ampoule.

**http://www.emofree.com/Pain-management/pain-burn-blisters.htm**

*

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'envoyer votre commentaire. Si vous voulez que je vous réponde directement joignez votre email dans un second commentaire à part que je supprimerai.